Site FMPMC
     QCM précédentesQCM suivantesSommaire de la série de QCM
   
 

Cas cliniques d’orthopédie

Préparation à l’internat
Année universitaire 2001-2002

Service d’orthopédie - Pitié-Salpêtrière


3 - Cas clinique n°3

Exercice 1/1

1 - Cas clinique n°1
2 - Cas clinique n°2
3 - Cas clinique n°3
4 - Cas clinique n°4
5 - Cas clinique n°5
6 - Cas clinique n°6
7 - Cas clinique n°7
8 - Cas clinique n°8
9 - Cas clinique n°9
10 - Cas clinique n°10
11 - Cas clinique n°11
12 - Cas clinique n°12
13 - Cas clinique n°13
14 - Cas clinique n°14
15 - Cas clinique n°15
16 - Cas clinique n°16


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V1.6
V. Morice

Réalisation
J.F. Pernès, V. Brunie
V. Morice


Énoncé

 

Cette patiente de 54 ans est admise pour douleurs rachidiennes et impotence motrice des membres inférieurs. C’est environ depuis un an et demi que sont apparues des douleurs nocturnes au niveau du mamelon gauche. Ces douleurs sont impulsives à la toux et à la défécation et surviennent essentiellement pendant la 2ème moitié de la nuit. Dans le même temps sont apparues des difficultés à la marche, plus nettes dans l’obscurité, avec talonnement et sensation électrique au niveau des 2 pieds. La patiente a également noté des difficultés urinaires à type de mictions impérieuses.

L’examen neurologique met en évidence un déficit moteur du membre inférieur gauche. Les ROT sont vifs, polycinétiques aux 2 membres inférieurs avec signe de Babinski bilatéral. L’examen sensitif des membres inférieurs montre :

  • Un trouble de la sensibilité profonde bilatérale
  • Une hypoesthésie tactile et algique bilatérale remontant jusqu’à la région sous-mamelonnaire.

Une ponction lombaire est réalisée : elle met en évidence un blocage incomplet avec dissociation albumino-cytologique. Une myélographie par voie lombaire met en évidence une tumeur intra-durale extra-médullaire de niveau D6-D7.

1 Quel(s) est (sont) le(s) signes(s) en relation avec le syndrome lésionnel ?
 A:Babinski bilatéral
 B:Douleur mamelonnaire
 C:Troubles sphinctériens
 D:Déficit moteur du membre inférieur
 E:Trouble de la sensibilité profonde

2 Quel(s) est (sont) le(s) signe(s) compatible(s) avec le syndrome sous-lésionel
 A:Babinski bilatéral
 B:ROT polycinétiques des membres inférieurs
 C:Douleur en hémiceinture
 D:Trouble de la sensibilité profonde des membres inférieurs
 E:Difficultés mictionnelles

3 Parmi les anomalies suivantes retenir celle qui vous paraît compatible avec ce cas clinique :
 A:Hyperpression du LCR
 B:Ascension de la pression du LCR lombaire lors de la compression jugulaire
 C:Protéinorachie à 3,55 g/l
 D:Glycorachie à 3,77 mmo/l
 E:Présence de 15 % de plasmocytes à l’étude cytologique du LCR

4 Parmi les tumeurs suivantes, indiquer celles qui sont les tumeurs intra-durales extra-médullaires ?
 A:Méningiome
 B:Neurinome
 C:Métastase épidurale
 D:Ependymone
 E:Astrocytome

5 La malade est opérée de cette tumeur intra-durale extra-médullaire qui refoulait la moelle en avant et vers la droite. L’anatomie-pathologie confirme histologiquement l’un des diagnostics précédents compatibles avec le siège de la tumeur. Quel est le traitement complémentaire le plus adapté ?
 A:Corticothérapie
 B:Chimiothérapie
 C:Radiothérapie
 D:Stimulation électrique péridurale
 E:Rééducation fonctionnelle

     QCM précédentesQCM suivantesSommaire de la série de QCM