Site FMPMC
     QCM précédentesQCM suivantesSommaire de la série de QCM
   
 

Cas cliniques d’orthopédie

Préparation à l’internat
Année universitaire 2001-2002

Service d’orthopédie - Pitié-Salpêtrière


13 - Cas clinique n°13

Exercice 1/1

1 - Cas clinique n°1
2 - Cas clinique n°2
3 - Cas clinique n°3
4 - Cas clinique n°4
5 - Cas clinique n°5
6 - Cas clinique n°6
7 - Cas clinique n°7
8 - Cas clinique n°8
9 - Cas clinique n°9
10 - Cas clinique n°10
11 - Cas clinique n°11
12 - Cas clinique n°12
13 - Cas clinique n°13
14 - Cas clinique n°14
15 - Cas clinique n°15
16 - Cas clinique n°16


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V1.6
V. Morice

Réalisation
J.F. Pernès, V. Brunie
V. Morice


Énoncé

 

Après un accident de voiture important, un homme de 40 ans est transporté à l’hôpital en état de choc avec une déformation importante du membre inférieur au niveau de la hanche. L’abdomen est douloureux, ainsi que la région fessière. Des radiographies de face et de profil révèlent une luxation postérieure de la hanche et une fracture de l’os coxal.

1 L’examen clinique doit rechercher avant tout une complication fréquente. Laquelle ?
 A:Une paralysie sciatique
 B:Une paralysie crurale
 C:Une thrombose fémorale
 D:Une ouverture cutanée postérieure
 E:Un hématome de la fesse

2 Les radiographies réalisées :
 A:Sont suffisantes
 B:Doivent être complétées par un faux profil de Lequesne
 C:Doivent être complétées par une incidence en 3/4 alaire du côté blessé
 D:Doivent être complétées par une incidence en 3/4 obturateur
 E:Doivent être complétées par des tomographies

3 Une rupture sous-péritonéale de vessie se diagnostiquerait chez ce malade par :
 A:Une émission spontanée d’urine sanglante
 B:Un empâtement sus-pubien avec miction spontanée d’urine et de sang
 C:De l’urine et du sang au sondage
 D:Une contracture abdominale avec état de choc
 E:L’association de toutes les propositions ci-dessus

4 Le premier geste thérapeutique sur les lésions osseuses est :
 A:La réduction de la luxation
 B:L’ostéosynthèse du cotyle
 C:La mise en extension continue
 D:La mise en place d’une prothèse de hanche
 E:L’immobilisation plâtrée

5 La (les) complication(s) la(les) plus fréquente(s) à long terme est(sont)
 A:La nécrose de la tête fémorale
 B:La suppuration profonde
 C:Une ankylose spontanée de la hanche
 D:Une fracture du col du fémur
 E:Une coxarthrose

     QCM précédentesQCM suivantesSommaire de la série de QCM