Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Orthopédie

Sommaire

1 - Traumatisme de l’épaule et conduite à tenir en situation d’urgence. Les fractures

2 - Traumatisme de l’épaule et conduite à tenir en situation d’urgence : les luxations

3 - Ostéomyelite et infections ostéo-articulaires chez l’enfant

4 - Fractures de la palette humérale chez l’enfant

5 - Les fractures de l’extrémité inférieure du radius

6 - Fractures de l’extrémité supérieure du fémur

7 - Lésions ligamentaires du genou

8 - Fractures de la jambe

9 - Lésions méniscales du genou

10 - Entorse de la cheville

11 - Fracture bimalléolaire

12 - Traumatismes du rachis

13 - Surveillance d’un malade sous plâtre

14 - Traumatisme crâniens de l’adulte

15 - Traumatismes fermés du thorax

16 - Plaies de la main

17 - Panaris, phlegmons des gaines et des espaces celluleux de la main

18 - Brûlures

19 - La cicatrisation


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 7 - Lésions ligamentaires du genou

 

7.5 - Entités cliniques

 

Les lésions ligamentaires sont souvent associée entre elles ainsi qu’à des lésions méniscales. On retrouve trois entités principales.

7.5.1 Les lésions du plan capsulo-ligamentaire interne

En allant en gravité croissante, on distingue :

  • L’entorse isolée du ligament latéral interne : cette lésion est secondaire à une contrainte en valgus. Différents stades de lésions ligamentaires peuvent être observés depuis l’étirement simple des fibres jusqu’à la rupture complète des deux faisceaux du ligament latéral interne.
  • Si l’intensité du traumatisme est plus importante, lors de mécanisme en valgus-flexion ou en extension, on observe cette fois-ci une rupture du ligament latéral interne, une désinsertion du ménisque interne et une rupture du LCA entraînant une laxité antéro-interne. Le test de Lachman et le tiroir antérieur à 90 degrés de flexion sont positifs. Le ressaut antéro-externe de Lemaire est également positif. On observe une laxité latéral interne flexion à 30 degrés.
  • Une laxité en extension témoigne d’une atteinte associée du point d’angle postéro-interne.
  • A ces lésions, peut s’ajouter une rupture du LCP.

7.5.2 Les lésions du plan capsulo-ligamentaire externe

En allant en gravité croissante, on distingue :

  • La rupture isolée des formations latérales externes est exceptionnelle. Elle est associée à une laxité latérale externe en semi-flexion.
  • Une rupture du plan capsulo-ligamentaire externe avec désinsertion méniscale externe et rupture du LCA. Dans ces laxité antéro-externe on observe un Lachman et un tiroir antérieur positif. Le ressaut de Lemaire est également positif et l’on observe une laxité en varus qui si elle persiste en extension témoigne d’une atteinte du point d’angle postéro-externe ce qui constitue la lésion la plus déstabilisante du genou.
  • On peut également observer une rupture du ligament croisé postérieur qui s’ajoutant aux lésions précédentes y associe un tiroir postérieur.
  • En plus de la lésion des deux croisés et de la lésion du point d’angle postéro-externe, peuvent s’ajouter des lésions musculaires par rupture du biceps, du Fascia Lata et du poplité. Dans ce cas, il existe souvent une atteinte associée du nerf sciatique poplité externe. Des lésion de ce type ne se rencontrent habituellement que dans les accidents à haute énergie (AVP).

7.5.3 Lésion isolée du pivot central

Il s’agit essentiellement des ruptures isolées du ligament croisé antérieur avec une laxité antérieure isolée. Dans ce cas le test de Lachman est positif, le tiroir antérieur direct est plus rarement retrouvé. On retrouve par contre, un ressaut rotatoire de Lemaire qui avec le test de Lachman sont pathognomoniques d’une lésion isolée du LCA.

On peut parfois observer des rupture isolées du ligament croisé postérieur avec une laxité postérieure.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
7.1 - Définition
7.2 - Ce qu’il faut savoir
7.3 - Mécanismes lésionnels
7.4 - Démarche diagnostique et examen clinique programmé
7.5 - Entités cliniques
7.6 - Examens complémentaires
7.7 - Evolution
7.8 - Philosophie du traitement
7.9 - Conclusion
7.5.1 - Les lésions du plan capsulo-ligamentaire interne
7.5.2 - Les lésions du plan capsulo-ligamentaire externe
7.5.3 - Lésion isolée du pivot central