Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Orthopédie

Sommaire

1 - Traumatisme de l’épaule et conduite à tenir en situation d’urgence. Les fractures

2 - Traumatisme de l’épaule et conduite à tenir en situation d’urgence : les luxations

3 - Ostéomyelite et infections ostéo-articulaires chez l’enfant

4 - Fractures de la palette humérale chez l’enfant

5 - Les fractures de l’extrémité inférieure du radius

6 - Fractures de l’extrémité supérieure du fémur

7 - Lésions ligamentaires du genou

8 - Fractures de la jambe

9 - Lésions méniscales du genou

10 - Entorse de la cheville

11 - Fracture bimalléolaire

12 - Traumatismes du rachis

13 - Surveillance d’un malade sous plâtre

14 - Traumatisme crâniens de l’adulte

15 - Traumatismes fermés du thorax

16 - Plaies de la main

17 - Panaris, phlegmons des gaines et des espaces celluleux de la main

18 - Brûlures

19 - La cicatrisation


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 13 - Surveillance d’un malade sous plâtre

 

13.3 - Surveillance

 

13.3.1 Interrogatoire

Celui-ci doit essentiellement s’attacher à la recherche de douleur. En effet, toute douleur sous plâtre doit faire évoquer une éventuelle complication. Les impressions de chaleur anormale, de tension, les altérations de la sensibilité voire de la motricité doivent également éveiller la méfiance du médecin.

Une douleur lancinante, intolérable et parfois pulsative doit faire évoquer un phénomène compressif.

13.3.2 Inspection

Il est surtout important de vérifier la coloration des extrémités des membres immobilisés. Les doigts ou les orteils doivent demeurer roses, une ischémie se manifestera par une pâleur comparative de ces extrémités avec disparition ou ralentissement important du pouls capillaire.

En cas de lésion artérielle méconnue, on peut même observer un membre œdématié, marbré et associé à une douleur importante.

Les altérations profondes du retour veineux se traduisent, elles, par une teinte plus violacée.

Lors de l’inspection, on examine également le plâtre lui-même. Toute tache suspecte doit faire évoquer l’existence d’un saignement sous plâtre ou d’une infection (macération, escarre, etc.).

13.3.3 Palpation

Elle permet de vérifier l’absence d’altération de la sensibilité, la symétrie des pouls capillaires, ainsi que les douleurs évoquées lors de la mobilisation des extrémités.

Enfin, par la palpation au niveau des parties supérieures et inférieures du plâtre, on vérifie l’efficacité et la bonne tenue de celui-ci. Une augmentation de l’espace entre la peau et le bord profond du plâtre ainsi qu’une mobilité anormale de la région immobilisée dans le plâtre sont le témoin d’une diminution de l’œdème traumatique avec pour conséquence un plâtre trop lâche et probablement inefficace. Il s’agit également d’examiner et de palper le plâtre lui-même. Toute détérioration importante du plâtre (fissuration, fracture) nécessite un changement ou un réarangement de celui-ci.

13.3.4 Radiographies

Une surveillance radiologique rapprochée en cas de fracture doit être effectuée avec des radiographies de contrôle des foyers de fracture. Cette fréquence des contrôles radiographiques sera fonction de la lésion ainsi que du résultat de l’examen clinique. Il s’agit de dépister précocement les déplacements secondaires, les défaillances d’ostéosynthèse ainsi que de surveiller l’évolution de la consolidation osseuse.

13.3.5 Autres explorations

Un suivi systématique de la coagulation (TP, etc.) et du nombre de plaquettes doit être réalisé une fois par semaine en cas de traitement anticoagulant indispensable dans les immobilisations du membre inférieur (risque thrombo-embolique). En effet, le traitement par héparine ou par héparine de bas poids moléculaire (HBPM) peut entraîner une hypoplaquettose secondaire pouvant entraîner des phénomènes hémorragiques.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
13.1 - Définition
13.2 - Ce qu’il faut comprendre
13.3 - Surveillance
13.4 - Les complications
13.5 - Formes cliniques particulières
13.6 - Conclusion
13.3.1 - Interrogatoire
13.3.2 - Inspection
13.3.3 - Palpation
13.3.4 - Radiographies
13.3.5 - Autres explorations