Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Orthopédie


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Lésion stable ou instable

 

 

Les lésions traumatiques du rachis donnent des lésions ostéo-ligamentaires de la colonne et parfois des lésions de la moelle et des racines nerveuses. Celles-ci peuvent se produire soit pendant le traumatisme soit pendant des manipulations secondaires, soit tardivement après la consolidation des fractures. On comprend facilement que la moelle qui est circonscrite dans un canal circulaire se trouve menacée par un déplacement d’une vertèbre sur l’autre qui réduit le diamètre de ce canal ou par des fragments osseux détachés directement du corps vertébral.

La notion de stabilité conditionne le pronostic et les indications thérapeutiques. L’association des lésions osseuses et ligamentaires va en effet aboutir à la constitution de lésions dites stables ou instables.

Les lésions stables n’ont peu ou pas de potentiel de déplacement secondaire. A l’inverse, les lésions instables peuvent voir leur déplacement s’aggraver et accentuer ou générer secondairement des lésions neurologiques.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable