médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Orthopédie


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Luxation des tendons péroniers

 

 

Elle représente 0,5 % des traumatismes de la cheville et survient chez l’adulte jeune le plus souvent. Le patient se présente avec une douleur et une impotence fonctionnelle et un œdème du coup du pied. Souvent une sensation de claquement rétromalléolaire est signalée. A la phase très précoce on peut palper les tendons à la face antérieure de la malléole, mais une réduction spontanée est fréquente. Si le diagnostic est suspecté et est difficile à le mettre en évidence cliniquement, on peut demander une IRM ou une echograhie. Le traitement est chirurgical dans la majorité des cas.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable