Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Orthopédie


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Rapports anatomiques particuliers de la clavicule

 

 

Les 2/3 internes ont une forme cylindrique avec une convexité antérieur. Le 1/3 externe présente quant à lui une surface aplatie et convexe vers l’arrière. Ces deux courbures donnent à la clavicule une forme de S italique. En dedans, la clavicule s’articule avec le manubrium sternal, elle est fixée à celui-ci par une capsule et un ménisque articulaire. La clavicule est également attachée au cartilage costal par le ligament costo-claviculaire. En dehors la clavicule est fixée à l’acromion également par l’intermédiaire d’un ménisque articulaire incomplet, d’une capsule articulaire et des épaississements de celle-ci composant les ligaments acromio-claviculaires. En outre, la clavicule est fixée à l’apophyse coracoïde par les puissants ligaments coraco-claviculaires (conoïde et trapézoïde).

La clavicule, par ses articulations avec le thorax en avant, et l’écaille de l’omoplate, par ses fixations avec le grill costal et le rachis en arrière, permettent de suspendre le membre supérieur au reste du squelette axial. Une fracture combinée de ces deux structures est responsable d’un membre supérieur flottant et nécessite une réparation chirurgicale.

Les vaisseaux sous claviers et les tronc du plexus brachial passent en arrière de la clavicule. Séparés de la clavicule par le mince muscle sous clavier, les lésions de ces vaisseaux sont cependant relativement rares.

L’extrémité sternale de la clavicule présente des rapports postérieurs importants. En effet en arrière de l’articulation sterno-claviculaire, on trouve l’artère carotide commune sur la gauche et la bifurcation du tronc brachiocéphalique à droite. Les veines jugulaires internes se trouvent un petit peu plus en dehors de chaque côté. Les vaisseaux sont néanmoins séparés de l’os par les muscles sterno-ïoïdiens et sterno-thyroïdiens.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable