Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Minimum vital

Table des matières

Avertissement aux lecteurs

1 - Anesthésie

2 - Cardiologie

3 - Dermatologie

4 - Diabétologie

5 - Douleur

6 - Endocrinologie

7 - Gériatrie

8 - Gynécologie

9 - Hématologie

10 - Hépato-gastro-entérologie (chirurgie)

11 - Hépato-gastro-entérologie (médecine)

12 - Maladies infectieuses et tropicales

13 - Maladies parasitaires et fongiques

14 - Néphrologie

15 - Neurologie

16 - Obstétrique

17 - Ophtalmologie

18 - Orthopédie

19 - ORL et chirurgie de la face et du cou

20 - Pédiatrie

21 - Pharmacologie

22 - Pneumologie

23 - Psychiatrie

24 - Réanimation

25 - Rhumatologie

26 - Urologie


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 16 - Obstétrique

 

 

16.7 Menace d’accouchement prématuré

Toute naissance se produisant entre 28 et 37 semaines d’aménorrhée, connaître les causes d’accouchement prématuré.

  1. Cause maternelle
    • infection (urinaire +++),
    • malformation utérine,
    • béance cervico-isthmique,
    • infection génitale.

    Facteurs favorisants
    • âge < 18 ans > 35 ans,
    • tabagisme,
    • conditions socio-économiques défavorables,
    • multiparité.
  2. Causes ovulaires fœtales
    • grossesse multiples,
    • malformation et retard de croissance intra utérine.
  3. Causes annexielles
    • hydramnios,
    • placenta prævia.

Diagnostic
  • contractions utérines ressenties régulières,
  • modification cervicale.

La gravité est liée à la précocité du terme de la grossesse.
Conduite à tenir
  • repos de la patiente à domicile ou en hospitalisation,
  • mise en route d’une tocolyse,
  • traitement étiologique (infection),
  • les tocolytiques : utilisés jusqu’à 36 semaines d’aménorrhée,
  • bétamimétiques intra veineux ou per os : respect des contres indications, effets secondaires + +,
  • spasfon IV ou suppositoire,
  • inhibiteur calcique IV ou per os.

La tocolyse est formellement contre indiquée en cas :
  • de malformation fœtale grave non viable,
  • de souffrance fœtale,
  • d’infection amniotique,
  • de mort in utéro,
  • en cas de risque maternel grave.

16.8 Le suivi de la grossesse

  • connaître le bilan biologique du début de la grossesse,
    • obligatoires : groupe rhésus, RAI, sérologie toxoplasmose, rubéole, syphilis, numération formule sanguine, sérologie, hépatite B (6è mois).
    • facultatives : sérologie hépatite C.
  • connaître le terme des 3 échographies habituelles : 12, 22 et 32-34 semaines d’aménorrhée.
  • amniocentèse pour caryotype fœtal proposée et remboursée chez toute femme d’âge supérieur ou égal à 38 ans.

En cas de séroconversion toxoplasmose
  • rechercher les signes échographiques d’atteinte fœtale,
  • réalisation d’une amniocentèse pour recherche du toxoplasme par PCR, test d’innoculation à la souris,
  • si aucun signe d’infection fœtale : mise sous Rovamycine jusqu’à la fin de la grossesse,
  • si échographie ou amniocentèse positive : traitement par Malocide et Adiazine jusqu’à la fin de la grossesse.
Le diabète gestationnel
  • peut se dépister par une glycémie à jeun et post prandiale classiquement vers 28 semaines (valeur pathologique à jeun ≥ 0,90 g/l ; en post prandiale ≥ 1,20 g/l).
  • nécessite le meilleur équilibre glycémique possible : régime, ± insulinothérapie si nécessaire car le diabète gestationnel expose à des complications, essentiellement fœtales et obstétricales.
Complications fœtales
  • malformations,
  • risque de mort fœtale in utéro,
  • prématurité,
  • macrosomie fœtale (poids de naissance > 4 kg),
  • risque d’hypoglycémie néonatale.
Complications obstétricales
  • hydramnios,
  • menace d’accouchement prématuré,
  • dystocie des épaules.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
16.1 - Lâ???
16.2 - Fièvre au cours de la grossesse
16.3 - Hypertension artérielle gravidique ou toxémie gravidique
16.4 - Crise d’éclampsie
16.5 - Métrorragies survenant en fin de grossesse
16.6 - Hématome rétroplacentaire
16.7 - Menace d’accouchement prématuré
16.8 - Le suivi de la grossesse