Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Sémiologie : neurologie

Table des matières

Objectifs de l’enseignement de sémiologie neurologique

1 - Plan de l’examen neurologique

2 - Sémiologie analytique

3 - Les grands syndromes

4 - Sémiologie cognitive

5 - Les syndromes encéphaliques


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 3 - Les grands syndromes

 

3.6 - Nerfs crâniens

 

3.6.9 Le nerf pneumogastrique (X)

3.6.9.1 Introduction : ce qu’il est utile de comprendre

Le X est également un nerf mixte bulbaire avec composante végétative. Le nerf pneumogastrique émerge du bulbe en dessous du IX, il sort du crâne par le trou déchiré postérieur, accompagné du nerf spinal. Il chemine ensuite dans le cou entre la carotide interne et la veine jugulaire interne, le X droit pénètre dans le thorax en passant devant l’artère sous-clavière, descend en arrière de l’œsophage, traverse le diaphragme et forme le plexus gastrique postérieur. Le X gauche passe devant la crosse de l’aorte, descend en avant de l’œsophage, il forme ensuite le plexus gastrique ventral.

Les fonctions du pneumogastrique sont :

  • Motrices : il innerve le voile du palais, une partie du larynx et du pharynx.
  • Sensitives : il innerve le pharynx, larynx, l’épiglotte.
  • Végétatives : elles sont très importantes, elles innervent les muscles de l’appareil cardio-vasculaire, trachéo-broncho-pulmonaire et digestif.

3.6.9.2 Exploration

cf nerf glosso-pharygien, section 3.6.8.

3.6.9.3 Sémiologie : ce qu’il faut retenir

  • Pharyngienne et palatine : paralysie du voile du palais avec déviation de la luette du côté sain, diminution ou abolition du réflexe du voile. En cas de lésion unilatérale, la déglutition est peu perturbée. En cas de lésion bilatérale, la voix est nasonnée, les liquides régurgitent par le nez.
  • Laryngée : une atteinte unilatérale partielle entraîne peu de symptômes, parfois une raucité de la voix. En cas de lésion totale unilatérale du X, on observe une voix faible et voilée qui se fatigue facilement.
    En cas de lésion bilatérale, la phonation est presque absente.

Les signes d’atteinte végétative sont difficiles à apprécier.

3.6.10 Le nerf spinal (XI)

3.6.10.1 Introduction : ce qu’il est utile de comprendre

Le XI est exclusivement moteur. Les noyaux d’origine sont situés dans la moelle cervicale, le nerf monte dans le canal rachidien, sort du crâne par le trou déchiré postérieur, il innerve le sterno-cleïdo-mastoïdien (SCM) et la partie supérieur du trapèze.

3.6.10.2 Exploration

On étudie les mouvements contrariés de flexion et de rotation de la tête en regardant et palpant la corde du sterno-cléïdo-mastoïdien. On examine le moignon de l’épaule, et en particulier la position de l’omoplate, on étudie le haussement contrarié de l’épaule.

3.6.10.3 Sémiologie : ce qu’il faut retenir

Son atteinte entraîne une paralysie du SCM (rotation de la tête) et du trapèze (difficultés à hausser l’épaule).

3.6.11 Le nerf grand hypoglosse (XII)

3.6.11.1 Introduction : ce qu’il est utile de comprendre

Le XII est un nerf exclusivement moteur destiné à la langue. Son noyau d’origine est situé dans le bulbe, il sort du crâne par le canal condylien antérieur et se dirige vers la base de la langue, il innerve les muscles de la langue, les muscles génio-hyoïdiens et thyro-hyoïdiens.

3.6.11.2 Exploration

Etude de l’aspect de la langue au repos, et des mouvements de la langue (tirer la langue, faire claquer la langue, s’essuyer les lèvres avec la langue).

3.6.11.3 Sémiologie : ce qu’il faut retenir

L’atteinte unilatérale du XII entraîne une paralysie de l’hémi-langue. Lors de la proctation de la langue, elle dévie du côté paralysé. Les fasciculations et l’atrophie sont plus tardifs.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
3.1 - Syndromes moteurs périphériques
3.2 - Syndrome moteur central
3.3 - Troubles de l’équilibre
3.4 - Syndromes sensitifs
3.5 - Sémiologie sphinctérienne
3.6 - Nerfs crâniens
3.6.1 - Introduction
3.6.2 - Le nerf olfactif (I)
3.6.3 - Le nerf optique (II) et la vision
3.6.4 - Oculomotricité, nerfs III, IV et VI
3.6.5 - Le nerf trijumeau (V)
3.6.6 - Le nerf facial (VII)
3.6.7 - Le nerf auditif (VIII)
3.6.8 - Le nerf glosso-pharyngien (IX)
3.6.9 - Le nerf pneumogastrique (X)
3.6.10 - Le nerf spinal (XI)
3.6.11 - Le nerf grand hypoglosse (XII)
3.6.9.1 - Introduction : ce qu’il est utile de comprendre
3.6.9.2 - Exploration
3.6.9.3 - Sémiologie : ce qu’il faut retenir
3.6.10.1 - Introduction : ce qu’il est utile de comprendre
3.6.10.2 - Exploration
3.6.10.3 - Sémiologie : ce qu’il faut retenir
3.6.11.1 - Introduction : ce qu’il est utile de comprendre
3.6.11.2 - Exploration
3.6.11.3 - Sémiologie : ce qu’il faut retenir