Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Histologie : organes, systèmes et appareils

Sites à visiter

Table des matières

Avant-Propos

1 - L’appareil digestif

2 - Cardio-Vasculaire

3 - L’appareil hypothalamo-hypophysaire

4 - Les glandes endocrines périphériques

5 - La peau et les phanères

6 - Le sein

7 - Les organes des sens

8 - L’appareil urinaire

Références bibliographiques


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 8 - L’appareil urinaire

 

8.1 - Le rein

8.1.2 - Le néphron

 

8.1.2.2 Le tube contourné proximal

L’urine primitive est évacuée par le pôle urinaire du glomérule vers le tube contourné proximal. Au cours du passage dans les tubes rénaux, certaines substances sont réabsorbées, d’autres sont sécrétées.


Les cellules épithéliales qui constituent le tube proximal sont caractérisées par :

  1. de très nombreuses microvillosités allongées qui forment une bordure en brosse à leur pôle apical. Les enzymes présents (ATPases, peptidases, phosphatases, disaccharidases) et les transporteurs de la bordure en brosse assurent la réabsorption quasi complète d’acides aminés et de sucres dont le glucose de l’urine primitive,



  2. les complexes de jonction (zonula occludens associées à des zonula adhaerens et desmosomes),
  3. les nombreuses mitochondries très allongées qui se disposent perpendiculairement à la membrane du pôle basal et se situent entre les replis de celle-ci, (bâtonnets de Heidenhain),


  4. un appareil de Golgi bien développé ainsi que de nombreux lysosomes et vésicules d’endocytose,
  5. de profonds replis de la membrane de leur pôle latéro-basal qui déterminent des prolongements cytoplasmiques interdigités avec ceux issus des cellules voisines.


8.1.2.3 L’anse de Henle

L’aspect des cellules constitutives de l’anse grêle de Henle (branches descendante et ascendante) est pavimenteux, et contient peu d’organites. Dans la portion large, essentiellement ascendante, les cellules sont cubiques avec présence de mitochondries basales.




8.1.2.4 Le tube contourné distal

Les cellules épithéliales sont cubiques et possèdent peu de microvillosités au pôle apical (pas de bordure en brosse) ; au pôle basal les invaginations de la membrane plasmique qui contiennent aussi des mitochondries sont toutefois moins développées qu’au niveau du tube contourné proximal.

Au niveau du pôle vasculaire, l’épithélium du tube contourné distal se différencie et présente une « macula densa »



8.1.2.5 Les néphrons courts et les néphrons longs

Les néphrons dont le glomérule est situé dans la région superficielle de la corticale ont un glomérule de petit volume (donc une surface de filtration moindre) et une anse grêle de Henle courte ne descendant pas au-delà de la partie externe de la médullaire. Leurs artérioles efférentes forment les réseaux capillaires péritubulaires sous-capsulaires qui se jettent dans les veines corticales superficielles. Chez l’homme, ces néphrons à anse courte sont les plus abondants (80 à 90 % des néphrons). Leur capacité de réabsorption du sodium est faible (« néphrons perdeurs de sel »).

  • Les néphrons dont le glomérule est situé dans la région profonde de la corticale ont un glomérule de gros volume (donc une grande surface de filtration) et une anse grêle de Henle longue descendant dans la partie interne de la médullaire. Leurs artérioles efférentes ont une double destination : certaines constituent les réseaux capillaires péritubulaires profonds qui se jettent dans les veines interlobulaires, d’autres forment les vaisseaux droits (« vasa recta ») qui rejoignent après un long trajet dans la médullaire, les veines arciformes. Leur capacité de réabsorption du sodium est importante (ou « néphrons rétenteurs de sel »).
  • L’homéostasie serait maintenue grâce à une répartition adéquate du degré d’activité de chacun de ces deux types de néphrons, sous l’influence du système nerveux sympathique, du taux des catécholamines circulant et du système rénine-angiotensine.


     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
8.1 - Le rein
8.2 - Les voies urinaires
8.1.1 - Anatomie microscopique du rein
8.1.2 - Le néphron
8.1.3 - Le tube collecteur de Bellini
8.1.4 - L’appareil juxta-glomérulaire du rein
8.1.5 - Histophysiologie
8.1.2.1 - Le glomérule
8.1.2.2 - Le tube contourné proximal
8.1.2.3 - L’anse de Henle
8.1.2.4 - Le tube contourné distal
8.1.2.5 - Les néphrons courts et les néphrons longs