Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Histologie : organes, systèmes et appareils

Sites à visiter

Table des matières

Avant-Propos

1 - L’appareil digestif

2 - Cardio-Vasculaire

3 - L’appareil hypothalamo-hypophysaire

4 - Les glandes endocrines périphériques

5 - La peau et les phanères

6 - Le sein

7 - Les organes des sens

8 - L’appareil urinaire

Références bibliographiques


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 2 - Cardio-Vasculaire

 

2.3 - Les vaisseaux

2.3.2 - Les vaisseaux lymphatiques

 

2.3.2.2 Les capillaires lymphatiques se distinguent des capillaires sanguins par plusieurs points

  • Ils sont à extrémité en cul de sac (« capillaires borgnes »).
  • Leur calibre est volontiers plus grand et plus irrégulier.
  • Les dispositifs de jonction de leurs cellules endothéliales sont beaucoup plus fragiles.
  • Leur lame basale est très discontinue.
  • Des filaments d’attache relient la membrane basale des cellules endothéliales aux fibres collagène environnantes.
  • Des techniques histoenzymatiques et immunocytochimiques permettent de reconnaître certaines de leurs caractéristiques propres à la différence des capillaires sanguins.
  • Ils jouent dans l’équilibre physiologique de la microcirculation un rôle de premier plan.








2.3.2.3 Les vaisseaux collecteurs lymphatiques et les gros troncs lymphatiques

Leur structure est voisine de celles des veines mais leur paroi est un peu plus mince et les valvules sont plus nombreuses.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
2.1 - Objectifs pédagogiques
2.2 - Le cœur
2.3 - Les vaisseaux
2.4 - Dessins pour la séance d’enseignement dirigé
2.3.1 - Les vaisseaux sanguins
2.3.2 - Les vaisseaux lymphatiques
2.3.2.1 - Le drainage lymphatique
2.3.2.2 - Les capillaires lymphatiques se distinguent des capillaires sanguins par plusieurs points
2.3.2.3 - Les vaisseaux collecteurs lymphatiques et les gros troncs lymphatiques