Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Histologie : les tissus

Sites à visiter

Table des Matières

Avant-Propos

1 - Méthodes de l'Histologie. Concept de tissu

2 - Les relations intercellulaires

3 - Les épithéliums

4 - Les tissus conjonctifs. Les tissus adipeux

5 - Les tissus squelettiques

6 - Les populations cellulaires « libres »

7 - Système nerveux et neurones

8 - Les systèmes nerveux central et périphérique

9 - Les tissus musculaires


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.7
V. Morice


Chapitre 3 - Les épithéliums

 

3.3 - Les épithéliums glandulaires

3.3.3 - Les glandes exocrines déversent leur produit de sécrétion dans le milieu extérieur

3.3.3.2 - Les cellules exocrines sécrètent des protéines enzymatiques, des mucus ou des produits complexes

 

  • Les cellules exocrines sécrétant des protéines enzymatiques (trypsine, amylase, pepsine, etc.) correspondent aux cellules dites « séreuses » (respectivement, cellules acineuses du pancréas, cellules parotidiennes, cellules principales de l’estomac, etc.). Elles se caractérisent par le développement des organites impliqués dans la synthèse et l’exportation des protéines (nucléole volumineux, réticulum endoplasmique granulaire très développé, appareil de Golgi important, présence de vésicules de sécrétion).

  • Les cellules exocrines sécrétant des mucus correspondent aux cellules dites « muqueuses »(cellules caliciformes, cellules à pôle muqueux fermé de l’épithélium gastrique, cellules de très nombreuses glandes du tube digestif, de l’arbre trachéo-bronchique et du tractus uro-génital, etc.). Les mucus sont des produits visqueux riches en glycosaminoglycanes et/ou en protéoglycanes. Les processus cytophysiologiques sont analogues à ceux des cellules exocrines sécrétant des protéines. Habituellement, l’abondance des vésicules de sécrétion de mucus fait qu’en microscopie optique la cellule muqueuse a un aspect « clair » qui s’oppose à l’aspect « sombre » des cellules séreuses.


  • A côté des glandes séreuses et des glandes muqueuses, très largement distribuées dans l’organisme, il existe un certain nombre de glandes dont le produit de sécrétion n’est ni une protéine ni du mucus mais des produits complexes pouvant contenir des lipides (comme le sébum, le lait, la bile, etc.) ou encore des ions H+ (comme les cellules bordantes des glandes fundiques de l’estomac) (cf. tableau).
    Glandes exocrines
    • Glandes sudoripares
    • Glandes sébacées
    • Glandes lacrymales
    • Glandes mammaires
    • Glandes salivaires
    • Foie
    • Estomac
    • Pancréas exocrine
    • etc.
    Sécrétions externes
    • Sueur
    • Sébum
    • Larmes
    • Lait
    • Salive
    • Bile
    • Suc gastrique
    • Suc pancréatique
    • etc.

  • Selon la façon dont le produit de sécrétion est déversé à l’extérieur de la cellule glandulaire, on distingue classiquement plusieurs types de glandes exocrines.
    L’extrusion du produit de sécrétion s’effectue le plus souvent par le mécanisme général d’exocytose (glandes dites mérocrines). Seules, certaines glandes cutanées font exception :
    1. Les glandes sébacées sont dites holocrines : les cellules sont éliminées avec leur produit de sécrétion lipidique, le sébum, qui remplit entièrement leur cytoplasme ;

    2. Les glandes mammaires et certaines glandes sudoripares sont dites apocrines : le produit de sécrétion est éliminé avec la couronne de cytoplasme qui les entoure et qui se détache du reste de la cellule. C’est aussi le cas du composant lipidique de la sécrétion lactée des glandes mammaires et du produit de sécrétion des glandes sudoripares apocrines qui siègent dans les creux axillaires et dans la région des organes génitaux externes.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
3.1 - La cellule épithéliale
3.2 - Les épithéliums de revêtement
3.3 - Les épithéliums glandulaires
3.3.1 - La sécrétion est un phénomène cellulaire très général
3.3.2 - Les glandes sont des groupements organisés de cellules glandulaires
3.3.3 - Les glandes exocrines déversent leur produit de sécrétion dans le milieu extérieur
3.3.4 - Les glandes endocrines déversent dans le sang des hormones qui agissent à distance sur les récepteurs spécifiques des organes-cibles
3.3.3.1 - Sauf exceptions, les glandes exocrines comportent une portion sécrétrice et un canal excréteur
3.3.3.2 - Les cellules exocrines sécrètent des protéines enzymatiques, des mucus ou des produits complexes