Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Hématologie

Sommaire

1 - Agranulocytose médicamenteuse : conduite à tenir

2 - Dysmyélopoïèse

3 - Leucémie aiguë

4 - Leucémies lymphoïdes chroniques

5 - Lymphomes malins

6 - Maladie de Vaquez

7 - Myélome multiple des os

8 - Anémie par carence martiale

9 - Orientation diagnostique devant une adénopathie superficielle

10 - Orientation diagnostique devant une anémie

11 - Orientation diagnostique devant une éosinophilie

12 - Hémogramme : indications et interprétation

13 - Orientation diagnostique devant un purpura chez l’enfant et l’adulte

14 - Orientation diagnostique devant une splénomégalie

15 - Orientation diagnostique devant un syndrome mononucléosique

16 - Orientation diagnostique devant une thrombopénie

17 - Prescription et surveillance d’un traitement antithrombotique

18 - Accidents des anticoagulants

19 - Orientation diagnostique devant un trouble de l’hémostase et de la coagulation

20 - Transfusion sanguine et produits dérivés du sang : indications, complications. Hémovigilance

21 - Exposition accidentelle au sang (conduite à tenir)


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 20 - Transfusion sanguine et produits dérivés du sang : indications, complications. Hémovigilance

 

 

  • Module 11 item 178
  • Objectif :
    • Expliquer les risques transfusionnels, les règles de prévention, les principes de traçabilité et d’hémovigilance
    • Prescrire une transfusion des dérivés du sang
    • Appliquer les mesures immédiates en cas de transfusion mal tolérée

20.1 Connaître les produits sanguins labiles et médicaments dérivés du sang utilisés en thérapeutique

20.1.1 Les produits sanguins labiles (PSL)

Ils sont obtenus par séparation primaire des éléments du sang. Leurs caractéristiques communes sont les suivantes : chaque unité thérapeutique est issue d’un don de sang ; risque résiduel faible de transmission de maladies infectieuses ; durée de conservation limitée (de quelques jours à un an) ; règles strictes de conservation, de transport et d’utilisation (règles de compatibilité immunologique).

La nouvelle nomenclature (arrêté du 26 avril 2002 relatif à la bonne exécution des analyses de biologie médicale) est indiquée en caractères gras.

Concentrés de globules rouges (CGR)
Le CGR déleucocyté contient au moins 40 g d’hémoglobine, sous un volume d’environ 250 mL avec anticoagulant et solution de conservation. Les CGR se conservent généralement 42 jours (5 ± 3°C).
  1. Il existe différentes qualifications de ce produit :
    • Les CGR phénotypés : groupage déterminé pour cinq antigènes en plus des groupes ABO et RH1 (RH2,3,4,5 et KEL1) [ABO et Rh D (Rh C, c, E, e et Kell)].
    • Les CGR compatibilisés : test de compatibilité au laboratoire entre le sérum du receveur et les hématies de (la poche) l’unité à transfuser.
    • Les concentrés CMV négatifs : le donneur est séronégatif pour le cytomégalovirus.
  2. Les CGR transformés incluent : les CGR déplasmatisés ; les CGR irradiés ; les CGR congelés, qui sont conservés à une température inférieure à moins 80°C (sangs de phénotype rare).
Concentrés de plaquettes (CP)
Le MCP ou Mélange de Concentrés Plaquettaires Standard (CPS) systématiquement déleucocyté est le mélange de 5 à 6 CPS issus d’un don de sang total. Il se conserve (20 ± 4°C) cinq jours sous agitation.
Le CPA ou Concentré de Plaquettes d’Aphérèse déleucocyté provient d’un donneur unique se conserve aussi cinq jours à 20 ± 4°C sous agitation.
Les CP peuvent avoir des qualifications ou être transformés.
Plasmas thérapeutiques
  • Le plasma viro-atténué par procédé physico-chimique.
  • Le plasma sécurisé par quarantaine de 120 jours, le donneur ayant à ce terme des contrôles virologiques négatifs.
  • Les plasmas se conservent 1 an congelés et maintenus au-dessous de –25°C.

20.1.2 Les produits sanguins stables ou « Médicaments dérivés du Sang » (MDS)

Ils sont dérivés de pools de plasma subissant un fractionnement physico-chimique. Leurs caractéristiques communes sont : conservation longue (un à trois ans) ; inactivation virale pendant le processus de fabrication.

Fractions coagulantes
  • Facteur VIII anti-hémophilique A
  • Facteur IX anti-hémophilique B
  • Facteur Willebrand
  • Fibrinogène
  • Complexe prothrombinique (PPSB)
  • Facteur XIII
  • Facteur VII
Facteurs produits par génie génétique
  • Facteur VII
  • Facteur VIII
  • Facteur IX
  • Facteur Willebrand
Immunoglobulines humaines
  • Immunoglobulines intraveineuses polyvalentes.
  • Immunoglobulines intraveineuses spécifiques : anti-D, anti-HBs.
  • Immunoglobulines intramusculaires spécifiques : anti-HBs, anti-tétaniques, anti-rabiques.
Albumine
  • Albumine humaine à 4 % iso-oncotique.
  • Albumine humaine à 20 %.
Colle biologique à base de fibrinogène
 

20.2 Indications des transfusions de produits sanguins labiles

20.2.1 Transfusion de concentrés de globules rouges (CGR)

L’indication repose sur la nature de l’anémie

  • Isolée ou associée à un déficit volémique (hémorragie aiguë).
  • Selon la rapidité de son installation et son évolution immédiate.
  • Prise en compte d’un taux d’hémoglobine (7 g/dL) pour les sujets sans antécédents mais à moduler selon la tolérance cardio-neurologique, la possibilité d’un traitement étiologique et le rapport risque/efficacité de la transfusion.
  • En cas de transfusion prévisible et programmable (chirurgie à risque hémorragique important), il faut déterminer la date et la quantité nécessaire compatibles avec une éventuelle transfusion autologue programmée (TAP) sur la base d’un maximum de trois unités.

20.2.2 Transfusion plaquettaire

Indications

  • Traitement préventif des hémorragies :
    • Au cours des thrombopénies centrales : seuil de 10 x 109 plaquettes/L (à moduler en fonction de l’existence de facteurs de risque).
    • A l’occasion d’un geste invasif si le taux de plaquettes est inférieur à 50 x 109/L (une recommandation à 100 x 109/L pour les interventions en ophtalmologie et en neurochirurgie.)
  • Traitement curatif des hémorragies : au cours d’une thrombopénie centrale (mais l’efficacité est moindre en cas de thrombopénie périphérique).
  • Au cours d’une thrombopathie lors d’actes invasifs.
  • Indiquer sur l’ordonnance la dernière numération plaquettaire et le poids du patient.

20.2.3 Transfusion plasmatique

Indications selon l’arrêté ministériel du 3 décembre 1991

  • Coagulopathies de consommation grave avec effondrement du taux de tous les facteurs de coagulation.
  • Hémorragie aiguë avec déficit global des facteurs de la coagulation
  • Déficit complexe rare en facteur de la coagulation lorsque les fractions coagulantes correspondantes ne sont pas disponibles.
  • On y ajoute l’échange plasmatique dans le purpura thrombotique thrombocytopénique et la microangiopathie thrombotique ou le syndrome hémolytique et urémique.

La transfusion de plasma frais congelé (PFC) n’est recommandée qu’en cas d’association :

  • Soit d’une hémorragie, soit d’un geste à risque hémorragique
  • Et d’une anomalie profonde de l’hémostase

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
20.1 - Produits sanguins labiles et médicaments dérivés du sang utilisés en thérapeutique
20.2 - Indications des transfusions de produits sanguins labiles
20.3 - Gestes avant la mise en Å???
20.4 - Aspects médicaux légaux du donneur au receveur
20.5 - Les analyses en immuno-hématologie érythrocytaires en vue d’une transfusion de produits sanguins labiles
20.6 - Les gestes devant une transfusion mal tolérée
20.7 - Principaux accidents immunologiques de la transfusion sanguine
20.8 - Accidents non immunologiques de la transfusion sanguine
20.9 - Principales maladies transmissibles par la transfusion
20.10 - Conditions dâ???â???
20.11 - Les gestes après une transfusion
20.12 - Les groupes sanguins erythrocytaires utiles Ã???ître
20.1.1 - Les produits sanguins labiles (PSL)
20.1.2 - Les produits sanguins stables ou « Médicaments dérivés du Sang » (MDS)
20.2.1 - Transfusion de concentrés de globules rouges (CGR)
20.2.2 - Transfusion plaquettaire
20.2.3 - Transfusion plasmatique