Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Diabétologie

Table des matières

1 - Diabète : épidémiologie, diagnostic, étiologie

2 - Physiopathologie du diabète de type 1

3 - Physiopathologie du diabète de type 2

4 - Diabète et grossesse

5 - Suivi du patient diabétique de type 2 (ANAES)

6 - Complications du diabète (type 1 et 2)

7 - Acidose lactique

8 - Acidocétose diabétique

9 - Coma hyper-osmolaire

10 - Rétinopathie diabétique

11 - Etude du D.C.C.T : Diabetes Control and Complications Trial Research Group

12 - Etude de l’U.K.P.D.S : United Kingdom Prospective Diabetes Study

13 - Traitement du diabète de type I

14 - Traitement du diabète de type 2

15 - Hypoglycémie


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 15 - Hypoglycémie

 

15.1 - Hypoglycémies en dehors du diabète

 

On distingue les hypoglycémies organiques (ou hypoglycémies à jeun) et les hypoglycémies réactives (ou hypoglycémies post prandiales). Les hypoglycémies organiques sont secondaires à un trouble de la régulation de la glycémie que l’on peut objectiver : sécrétion inappropriée d’insuline, diminution de la néoglucogénèse ou de la glycogénolyse, etc... Inversement les hypoglycémies dites réactives comportent la plupart du temps des symptômes neurovégétatifs d’hypoglycémies, sans dysfonctionnement de la régulation glycémique, avec une insulinémie en rapport avec le taux de glucose circulant.

L’interrogatoire permet dans la grande majorité des cas une première orientation diagnostique, évitant la multiplication d’explorations complémentaires ou d’hospitalisations inutiles.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
15.1 - Hypoglycémies en dehors du diabète
15.2 - L’hypoglycémie chez le diabétique
15.1.1 - Hypoglycémies organiques
15.1.2 - L’hypoglycémie réactive ou hypoglycémie post prandiale