Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Anatomie du cœur humain

Sommaire

1 - Généralités

2 - Anatomie de surface

3 - Cavités cardiaques

4 - Vascularisation et Innervation


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 3 - Cavités cardiaques

 

 

3.1 Atrium droit

Image schcavitesdte.trsp.gif

Sur une vue droite du cœur, l’oreillette droite (atrium droit) est ouverte en découpant et en réclinant en avant sa paroi externe à la face profonde de laquelle apparaissent des colonnes charnues, les muscles pectinés.

Cette oreillette a grossièrement la forme d’un fût vertical, mais on lui décrit schématiquement six parois. Outre la paroi externe réclinée apparaît la paroi antérieure où s’ouvre l’orifice auriculo-ventriculaire droit ou tricuspide dont on aperçoit la valve interne ou septale.

Dans le plancher de l’oreillette droite, s’ouvre le sinus veineux coronaire avec sa valvule de Thebesius et la veine cave inférieure avec sa valvule d’Eustachi.

La paroi postérieure est située entre les abouchements des deux veines caves.

Au plafond, s’ouvre l’orifice de la veine cave supérieure et celui de l’auricule droite en partie obstrué par des colonnes charnues.

La paroi interne correspond à la cloison inter-auriculaire. On aperçoit en son centre une dépression ovalaire, la fosse ovale, limitée en haut par un bord plus épais, l’anneau de Vieussens.

3.2 Ventricule droit

Image schvd.trsp.gif

Sur une vue antérieure du cœur, le ventricule droit est ouvert en découpant et en réclinant en bas sa paroi antérieure.

Ce ventricule a trois parois : outre la paroi antérieure réclinée, une paroi inférieure ou diaphragmatique et une paroi interne ou septale. Cette paroi est soulevée à sa partie moyenne par une saillie musculaire, l’éperon de Wolf. Au dessus de l’éperon et de son prolongement antéro-inférieur, la bandelette ansiforme, se situe la chambre de chasse du ventricule avec l’infundibulum qui mène à l’orifice pulmonaire et à sa valve faite de trois valves sigmoïdes. Au dessous de l’éperon, c’est la chambre de remplissage occupée surtout par la valve tricuspide.

Celle-ci comporte trois valves, comme les trois parois : interne ou septale, antérieure et inférieure. Sur le bord libre et la face ventriculaire des valves, s’attachent les cordages issus de trois piliers : septal ou muscle papillaire du cône artériel, antérieur auquel aboutit la bandelette ansiforme, et inférieur.

La pointe du ventricule droit située à droite de la pointe du cœur est occupée par de nombreuses colonnes charnues. Sur une vue gauche du cœur, l’oreillette gauche, en arrière, est ouverte par résection de sa paroi gauche. Cette oreillette a la forme d’un fût horizontal, mais on lui décrit traditionnellement six parois : outre la paroi gauche ici réséquée, une paroi postérieure entre les quatre veines pulmonaires, un plafond où s’ouvre, en avant, l’orifice de l’auricule gauche, auricule en forme de Z dont la face interne présente de nombreuses colonnes charnues. Le plancher est lisse, concave. La paroi droite est formée par la cloison inter-auriculaire qui présente le repli semi-lunaire, limitant à gauche une fente qui s’ouvre parfois dans l’oreillette droite sous l’anneau de Vieussens.

Image vd.gif
Figure 5 Vue générale du ventricule droit

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
3.1 - Atrium droit
3.2 - Ventricule droit
3.3 - Ventricule gauche 1/2
3.4 - Ventricule gauche 2/2