Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Cancérologie

Sommaire

I - Cancérologie générale

1 - Généralités cliniques

2 - Prévention, dépistage, cancers professionnels

3 - Biologie du cancer

4 - Anatomie pathologique

5 - Bases de la radiothérapie

6 - Principes de la chimiothérapie anti-tumorale

7 - Principe de la prise en charge psychologique du patient cancéreux

II - Localisations

8 - Cancer du testicule

9 - Cancers du col utérin

10 - Cancers de l’endomètre

11 - Cancer du sein

12 - Le cancer de l’ovaire

13 - Cancers bronchiques non à petites cellules

14 - Cancers bronchiques à petites cellules

15 - Cancer de l’œsophage

16 - Les cancers colorectaux

17 - Cancer de l’estomac

18 - Cancers des voies aéro-digestives supérieures


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Localisations
Chapitre 16 - Les cancers colorectaux

 

 

16.3 Diagnostic

16.3.1 Signes cliniques

Tableau souvent peu spécifique :

Y penser devant des douleurs abdominales, des troubles du transit, des rectorragies et un syndrome rectal (pour le cancer du rectum), des complications (comme une occlusion ou une perforation sur tumeur), une anémie, une hépatomégalie…

Les 3 symptômes les plus fréquents = douleur, troubles du transit et hémorragies.

16.3.2 Bilan clinique initial

Interrogatoire : recherche d’une perte de poids, de maladies associées, d’antécédents d’adénomes, d’autres cas familiaux de cancer colorectal ou d’autres cancers

Examen clinique : le toucher rectal (pour une tumeur rectale) = permet d’évaluer sa taille, sa fixité, sa distance par rapport au sphincter.

Recherche d’adénopathies périphériques, d’une hépatomégalie.

16.3.3 Bilan paraclinique

Coloscopie pour toutes les tumeurs et rectoscopie pour les tumeurs du rectum = examen de référence, permet l’évaluation clinique de la lésion et de faire des biopsies, de rechercher des lésions associées.

Echoendoscopie rectale : indispensable dans les tumeurs rectales pour évaluer l’extension en profondeur de la tumeur et la présence d’adénopathie.

Siège des cancers colorectaux : dans 50 % des cas rectosigmoïde, 15 % caecum, 15 % colon ascendant, 12 % colon descendant et 8 % colon transverse.

Opacification colique (lavement)

« A froid » : le lavement baryté, permet (en cas d’image typique) le diagnostic d’un cancer colique chez un malade pour lequel une coloscopie est impossible ou dangereuse. Il a une valeur localisatrice parfois supérieure celle de la coloscopie.

« En urgence » (occlusion) il permet le diagnostic de la cause d’une occlusion colique et détermine le siège de la tumeur.

Dans 2 à 5 %, il existe une seconde localisation colique.

16.3.4 Bilan d’extension

Radiographies pulmonaires, échographie abdominale + dosage de l’ACE.

16.4 Facteurs pronostiques et classification

Importance du nombre de ganglions envahis (plus il y a de ganglions envahis plus le pronostic est mauvais) et de l’envahissement en profondeur.

Classifications de DUKES et d’ASTLER COLLER (anciennes classifications encore souvent utilisées)

DUKES  
Stade A Atteint la muqueuse ± la musculeuse sans la dépasser
Pas d’atteinte ganglionnaire
Stade B L’atteinte dépasse la musculeuse : séreuse ou tissu périrectal
Pas d’atteinte ganglionnaire
Stade C Atteinte ganglionnaire

ASTLER COLLER  
Stade A Atteint la muqueuse mais pas la musculeuse
Pas d’atteinte ganglionnaire
Stade B B1 = atteint la musculeuse sans la dépasser
B2 = atteint la séreuse ou le tissu périrectal
Pas d’atteinte ganglionnaire
Stade C Atteinte ganglionnaire
C1 = B1 + atteinte ganglionnaire
C2 = B2 + atteinte ganglionnaire

Classification TNM 1998 (celle recommandée actuellement)

Tis : intra épithélial
T1 : envahit la sous muqueuse
T2 : envahit la musculeuse
T3 : la sous séreuse et/ou le tissu péri-rectal
T4 : structure de voisinage
N1 : 1 à 3 ganglions régionaux
N2 : 4 ganglions ou plus
M0 : pas de méta
M1 : présence de métastase

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
16.1 - Epidémiologie des cancers colorectaux
16.2 - Rappel histologique
16.3 - Diagnostic
16.4 - Facteurs pronostiques et classification
16.5 - Traitements des cancers coliques localisés
16.6 - Traitements des cancers rectaux localisés
16.7 - Traitements des cancers colorectaux métastatiques
16.8 - Surveillance des patients traités pour un cancer colorectal
16.9 - Pronostic
16.10 - Dix points essentiels sur cancer colique
16.11 - Dix points essentiels sur cancer du rectum non métastatique
16.3.1 - Signes cliniques
16.3.2 - Bilan clinique initial
16.3.3 - Bilan paraclinique
16.3.4 - Bilan d’extension