Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Annales de Biostatistique

Liste des exercices

1 - Concours Nouméa 2008

2 - Concours 2007

3 - Concours Nouméa 2007

4 - Concours 2006

5 - Concours Nouméa 2006

6 - Concours 2005

7 - Concours Nouméa 2005

8 - Concours 2004

9 - Concours Nouméa 2004

10 - Concours 2003

11 - Concours Nouméa 2003

12 - Concours 2002

13 - Concours 2001

14 - Concours 2000

15 - Concours 1999

16 - Concours 1998


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


16 - Concours 1998

 

Exercice 3 - (5 points)

 

Pour comparer 2 traitements A et B d’une même maladie, on constitue par tirage au sort 2 groupes de malades, l’un recevant A, l’autre B.
Le groupe A est constitué de 100 patients et le pourcentage observé de guérison est poA = 0,5. Le pourcentage observé de guérison dans le groupe B est poB.

Pour chacune des affirmations suivantes, indiquez sur votre copie le numéro de l’affirmation et si elle est :

  • Vraie     (c’est à dire toujours vraie)
  • Fausse    (c’est à dire toujours fausse)
  • Autre     (c’est à dire ni toujours vraie ni toujours fausse)

3.1 
  3.1.1
 

On déduit des observations que la probabilité de guérison avec le traitement A est de 0,5.

 
  3.1.2
 

La probabilité de guérison avec le traitement A est dans l’intervalle [0,40 ; 0,60] (valeurs arrondies).

 
  3.1.3
 

L’intervalle de confiance de niveau 95 % de la probabilité de guérison avec le traitement A est [0,40 ; 0,60] (valeurs arrondies).

 
  3.1.4
 

L’intervalle de pari de la proportion observée de guérison avec le traitement A est [0,40 ; 0,60] (valeurs arrondies).

 
3.2
 

Si le test de comparaison entre poA et poB ne montre pas de différence significative :

  3.2.1
 

Cela implique nécessairement que les traitements ont les mêmes effets.

 
  3.2.2
 

Si en fait les proportions vraies de guérison diffèrent, le résultat du test est dû à un manque de puissance.

 
3.3
 

Si le test de comparaison entre poA et poB montre une différence significative avec un degré de signification p :

  3.3.1
 

p est inférieur à 0,05.

 
  3.3.2
 

p est inférieur à 0,01.

 
  3.3.3
 

Ce degré de signification veut dire que la probabilité pour que les deux traitements donnent la même proportion vraie de guérison est inférieure à p.

 
  3.3.4
 

Ce degré de signification veut dire que si les deux traitements donnent la même proportion vraie de guérison, la probabilité que l’on avait d’obtenir une différence au moins égale à celle effectivement observée est inférieure à p.

 
 
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
Exercice 1  - (7,5 points)
Exercice 2  - (7,5 points)
Exercice 3  - (5 points)