Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Structures fonctions

Plan du cours

Objectifs

I - Introduction

1 - Définitions

II - Protéines transporteuses

2 - Définitions

3 - L’hémoglobine

III - Récepteurs

4 - Définitions

5 - Le récepteur des LDL

IV - Enzymes

6 - Définitions

7 - La ribonucléase

V - Protéines contractiles

8 - Définitions

9 - Le muscle strié

VI - Protéines immunitaires

10 - Définitions

11 - Les immunoglobulines

VII - Glycoprotéines

12 - Définitions

13 - Les glycoprotéines


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie V - Protéines contractiles
Chapitre 9 - Le muscle strié

 

9.1 - Myofibrille

 

Image SF_32_PICT.jpg
SF 32

  • L’élément moteur (sarcomère) du muscle strié est limité par des membranes transversales (stries Z) distantes de 2,5 μm.
  • Sur ces stries Z sont insérés des filaments fins qui convergent vers la partie centrale du sarcomère sans l’atteindre. Entre les filaments fins sont situés des filaments épais au centre du sarcomère qui n’atteignent pas les stries Z. La zone qu’ils occupent est la bande A.
  • La zone centrale dépourvue de filaments fins est appelée strie H et les zones dépourvues de filaments épais sont les bandes I.
  • L’élément moteur est entouré de membrane du reticulum endoplasmique (= sarcoplasmique) qui entourent les myofibrilles. Des invaginations profondes de la membrane plasmique (tubules T) sont en rapport avec le reticulum endoplasmique.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
9.1 - Myofibrille
9.2 - Filament fin
9.3 - Filament épais
9.4 - Contraction
9.5 - Récepteur nicotinique
9.6 - Transconformations
9.7 - Activité de la myosine