Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Structures fonctions

Plan du cours

Objectifs

I - Introduction

1 - Définitions

II - Protéines transporteuses

2 - Définitions

3 - L’hémoglobine

III - Récepteurs

4 - Définitions

5 - Le récepteur des LDL

IV - Enzymes

6 - Définitions

7 - La ribonucléase

V - Protéines contractiles

8 - Définitions

9 - Le muscle strié

VI - Protéines immunitaires

10 - Définitions

11 - Les immunoglobulines

VII - Glycoprotéines

12 - Définitions

13 - Les glycoprotéines


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie V - Protéines contractiles
Chapitre 9 - Le muscle strié

 

9.6 - Transconformations

 

Image SF_37_PICT.jpg
SF 37

  • Au repos, les ions Calcium Ca++ sont séquestrés dans les citernes du reticulum sarcoplasmique et à l’extérieur du muscle. L’ouverture des canaux Calcium permet la diffusion des ions Ca++ dans le sarcoplasme autour de chaque myofibrille.
  • Les ions Ca++ se fixent spécifiquement sur la sous-unité C de la troponine (homologue de la calmoduline). Il en résulte un changement de la structure secondaire et tertiaire des autres sous-unités : troponine C et troponine T.
  • La troponine T, liée à la tropomyosine, va déplacer le filament de tropomyosine par rapport aux chaînes d’actine, ce qui démasque le site de fixation de la myosine sur les monomères d’actine.
  • La tête d’une molécule de myosine peut alors se fixer sur la chaîne d’actine et le mouvement de la molécule de myosine attirera le filament fin vers l’intérieur de la bande A.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
9.1 - Myofibrille
9.2 - Filament fin
9.3 - Filament épais
9.4 - Contraction
9.5 - Récepteur nicotinique
9.6 - Transconformations
9.7 - Activité de la myosine