Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Structures fonctions

Plan du cours

Objectifs

I - Introduction

1 - Définitions

II - Protéines transporteuses

2 - Définitions

3 - L’hémoglobine

III - Récepteurs

4 - Définitions

5 - Le récepteur des LDL

IV - Enzymes

6 - Définitions

7 - La ribonucléase

V - Protéines contractiles

8 - Définitions

9 - Le muscle strié

VI - Protéines immunitaires

10 - Définitions

11 - Les immunoglobulines

VII - Glycoprotéines

12 - Définitions

13 - Les glycoprotéines


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie VII - Glycoprotéines
Chapitre 13 - Les glycoprotéines

 

13.7 - Ser : fétuine

 

Image SF_76_PICT.jpg
SF 76

  • La fétuine est une protéine plasmatique O-glycosylée du sang de veau fœtal.
  • Certaines protéines plasmatiques peuvent être très riches en glycanes : ainsi, la fétuine du veau contient 23% de sa masse en oligosaccharides et le reste en acides aminés. Chez l’homme, la plus glycosylée des protéines plasmatiques est l’orosomucoïde dont la masse comprend 41% de glucides avec 11% d’acide sialique.
  • La présence d’acide sialique dans les glycoprotéines leur confère un fort caractère anionique, c’est pourquoi on les retrouve surtout parmi les α1-globulines.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
13.1 - Asn : liaison et noyau central
13.2 - Asn : mannotriochitobiose
13.3 - Asn : transferrine
13.4 - Asn : lipoprotéine
13.5 - α1-inhibiteur des protéases
13.6 - Ser/Thr : liaison (mucine)
13.7 - Ser : fétuine
13.8 - Groupes sanguins
13.9 - HO-Lys : liaison (collagène)
13.10 - Lectines
13.11 - Endoglycosidases