Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Structures fonctions

Plan du cours

Objectifs

I - Introduction

1 - Définitions

II - Protéines transporteuses

2 - Définitions

3 - L’hémoglobine

III - Récepteurs

4 - Définitions

5 - Le récepteur des LDL

IV - Enzymes

6 - Définitions

7 - La ribonucléase

V - Protéines contractiles

8 - Définitions

9 - Le muscle strié

VI - Protéines immunitaires

10 - Définitions

11 - Les immunoglobulines

VII - Glycoprotéines

12 - Définitions

13 - Les glycoprotéines


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie VII - Glycoprotéines
Chapitre 12 - Définitions

 

12.1 - Glycoprotéines

 

Image SF_70_PICT.jpg
SF 70

  • Les glycoprotéines sont des hétéroprotéines résultant de la condensation de une ou plusieurs chaînes glucidiques, généralement de faible taille et ramifiées, liées covalentiellement avec la chaîne polypeptidique.
  • La masse des glucides contenus dans une glycoprotéine peut aller de 5 à 40% de la masse moléculaire de l’ensemble.
  • Les peptidoglycannes sont des substances formées au contraire, de courts chaînons d’acides aminés liés à une chaîne glucidique de masse moléculaire plus grande que 10000 daltons.
  • Les glycoprotéines se trouvent surtout dans les liquides biologiques parce qu’elles confèrent à ces protéines un caractère hydrophile qui facilite leur expression dans le plasma. D’autres glycoprotéines tapissent la face extracellulaire des membranes plasmiques formant une barrière de diffusion appelée glycocalyx.
  • La glycosylation des protéines est une modification cotraductionnelle et/ou post-traductionnelle.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
12.1 - Glycoprotéines
12.2 - Protéines plasmatiques