Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Structures fonctions

Plan du cours

Objectifs

I - Introduction

1 - Définitions

II - Protéines transporteuses

2 - Définitions

3 - L’hémoglobine

III - Récepteurs

4 - Définitions

5 - Le récepteur des LDL

IV - Enzymes

6 - Définitions

7 - La ribonucléase

V - Protéines contractiles

8 - Définitions

9 - Le muscle strié

VI - Protéines immunitaires

10 - Définitions

11 - Les immunoglobulines

VII - Glycoprotéines

12 - Définitions

13 - Les glycoprotéines


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie VII - Glycoprotéines
Chapitre 12 - Définitions

 

12.2 - Protéines plasmatiques

 

Image SF_80_PICT.jpg
SF 80

  • Pour être facilement solubles dans le plasma, la plupart des protéines plasmatiques sont des glycoprotéines hydrophiles.
  • Une exception : la plus abondante des protéines plasmatiques, la sérumalbumine n’est pas une glycoprotéine.
  • Les glycoprotéines du plasma lorsqu’elles sont pourvues de nombreux restes d’acides sialiques ont un point isoélectrique très bas, c’est pour cette raison qu’elles migrent en électrophorèse prés de l’anode dans la classe des α1-globulines.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
12.1 - Glycoprotéines
12.2 - Protéines plasmatiques