Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Respiration Mitochondriale

Plan du cours

Objectifs

I - Les coenzymes transporteurs d’énergie

1 - Le coenzyme ATP/ADP

2 - Le coenzyme GTP/GDP

3 - Réactions couplées par transfert de phosphate

II - Les oxydations

4 - Couples d’oxydoréduction

5 - Exemples de couples d’oxydoréduction

III - La chaîne respiratoire mitochondriale

6 - Chaîne Respiratoire Mitochondriale = CRM

7 - Bilans et schémas généraux de la CRM

8 - Inhibiteurs et découplants de la CRM

9 - Théorie chimio-osmotique (Mitchell)

IV - Navettes mitochondriales

10 - La navette malate/aspartate

11 - La navette du glycérophosphate


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Les oxydations

 

 

Rappel des objectifs

  • Connaître1 la structure (corps constitutifs et détail de la partie active), l’origine biologique, le rôle vis-à-vis des enzymes des coenzymes suivants dont les fonctions seront évoquées dans la suite du cours : ATP, GTP, NAD, Flavines, Ubiquinone, Cytochromes.
  • Donner des exemples2 de couples d’oxydo-réduction cellulaires. Montrer le mécanisme3 de la réaction enzymatique d’oxydo-réduction. Définir4 les conditions de son équilibre, le potentiel d’oxydo-réduction des couples impliqués et la valeur énergétique du transfert d’électrons.



1. Connaître : nommer un corps dont on voit la formule développée ; énumérer les molécules simples dans une molécule complexe et nommer les liaisons qui les unissent ; dessiner une structure, écrire l’équation chimique et thermodynamique d’une réaction ou expliquer une expérience mettant en évidence une propriété physique ou chimique.
2. Donner un exemple : choisir, décrire et expliquer une situation où un concept ou un corps défini joue le rôle principal et met en évidence ses propriétés essentielles.
3. Montrer le mécanisme : définir les corps chimiques en présence, écrire et équilibrer la (les) réaction(s) ; faire le bilan chimique et énergétique.
4. Définir : préciser dans une phrase concise l’essence d’un objet ou les limites d’un concept en excluant toute notion étrangère et en comprenant toutes les variations possibles de l’objet ou du concept cerné.

 

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable