Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Respiration Mitochondriale

Plan du cours

Objectifs

I - Les coenzymes transporteurs d’énergie

1 - Le coenzyme ATP/ADP

2 - Le coenzyme GTP/GDP

3 - Réactions couplées par transfert de phosphate

II - Les oxydations

4 - Couples d’oxydoréduction

5 - Exemples de couples d’oxydoréduction

III - La chaîne respiratoire mitochondriale

6 - Chaîne Respiratoire Mitochondriale = CRM

7 - Bilans et schémas généraux de la CRM

8 - Inhibiteurs et découplants de la CRM

9 - Théorie chimio-osmotique (Mitchell)

IV - Navettes mitochondriales

10 - La navette malate/aspartate

11 - La navette du glycérophosphate


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie III - La chaîne respiratoire mitochondriale
Chapitre 8 - Inhibiteurs et découplants de la CRM

 

8.14 - Protéines découplantes

 

Image RM_53_2_PICT.jpg
RM 53/2

  • Les hormones thyroïdiennes induisent l’expression de gènes qui codent pour des protéines découplantes.
  • Les protéines découplantes de la membrane interne de la mitochondrie catalysent l’échange (flip-flop) des acides gras non estérifiés entre les deux feuillets de la membrane.
  • Les acides gras de la face qui regarde l’espace intermembranaire ou la concentration de protons est élevée (pH 6,2) sont plus protonés que ceux de la face matricielle ou les protons sont rares (pH 7,5).
  • Lorsqu’ils sont échangés, les acides gras ionisés qui arrivent du côté de l’espace intermembranaire vont capter des protons et ceux qui sont exposés du côté de la matrice vont perdre leurs protons. de sorte que cet échange va se traduire par un passage de protons de l’espace intermembranaire vers la matrice.
  • Ce transport de protons se produit avec une perte d’énergie qui est la source principale de chaleur de l’organisme. Cette énergie est proportionnelle au gradient électrochimique de la membrane et elle s’accompagne d’un découplage de la chaîne respiratoire.
  • La régulation est assurée par l’induction ou la repression de la biosynthèse des protéines découplantes par les hormones thyroïdiennes.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
8.1 - Effecteur
8.2 - Inhibiteurs de la chaîne respiratoire mitochondriale
8.3 - Exemple d’inhibiteur de la CRM : l’antimycine
8.4 - Exemple d’inhibiteur de la CRM : la roténone
8.5 - Exemple d’inhibiteur de la CRM : le malonate
8.6 - Exemple d’inhibiteur de la CRM : le cyanure
8.7 - Exemple d’inhibiteur de la CRM : l’oligomycine
8.8 - Exemple d’inhibiteur de la CRM : l’atractylate
8.9 - Exemple d’inhibiteur de la CRM : le bongkrékate
8.10 - Découplant
8.11 - Découplants de la chaîne respiratoire mitochondriale
8.12 - Exemple de découplant de la CRM : le 2,4-DiNitroPhénol
8.13 - Exemple de découplant de la CRM : l’arséniate
8.14 - Protéines découplantes