Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Respiration Mitochondriale


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Cycle Q : complexe I

 

 

Image RM_35_1_PICT.jpg
RM 35/1

  • La transmission des électrons dans le complexe I est différente pour la fixation successive des deux hydrogènes portés par le coenzyme Q, parce que ces deux étapes de réduction se font à des potentiels d’oxydoréduction différents.
  • L’oxydation du NADH s’accompagne de la fixation d’un proton venu de la matrice et les deux hydrogènes vont réduire la flavine. Cette flavine se réoxyde en libérant deux protons vers l’extérieur de la membrane et deux électrons qui passent par les centres Fer-Soufre.
  • Deux coenzymes Q oxydés reçoivent chacun un de ces électrons auquel s’ajoutent deux protons venus de la matrice, pour former des semi-quinones QH• ; une de ces semi-quinones se dissocie à nouveau en libérant un des coenzymes Q oxydés du son départ, un proton qui sort dans l’espace inter-membranaire et un électron.
  • Ce dernier électron se lie alors à la deuxième semi-quinone avec un dernier proton veant de la matrice pour former le coenzyme Q réduit, produit de l’enzyme.
  • Ce schéma met en évidence les réductions successives des deux fonctions de l’ubiquinone, qui se font séparément et à des potentiels différents.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable