Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Respiration Mitochondriale

Plan du cours

Objectifs

I - Les coenzymes transporteurs d’énergie

1 - Le coenzyme ATP/ADP

2 - Le coenzyme GTP/GDP

3 - Réactions couplées par transfert de phosphate

II - Les oxydations

4 - Couples d’oxydoréduction

5 - Exemples de couples d’oxydoréduction

III - La chaîne respiratoire mitochondriale

6 - Chaîne Respiratoire Mitochondriale = CRM

7 - Bilans et schémas généraux de la CRM

8 - Inhibiteurs et découplants de la CRM

9 - Théorie chimio-osmotique (Mitchell)

IV - Navettes mitochondriales

10 - La navette malate/aspartate

11 - La navette du glycérophosphate


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie IV - Navettes mitochondriales
Chapitre 11 - La navette du glycérophosphate

 

11.3 - Navette du glycérophosphate (schéma général)

 

Image RM_61_PICT.jpg
RM 61

  • La navette du glycérophosphate utilise encore la porine (P), un transporteur de la membrane externe qui échange les petites molécules de part et d’autre de cette membrane.
  • Si le rapport des concentrations NADH/NAD+ dans le cytoplasme et l’espace intermembranaire vient à s’élever par l’activité des déshydrogénases à NAD cytoplasmiques, la glycérophosphate déshydrogénase cytoplasmique réduira de la phosphodihydroxyacétone en glycérophosphate.
  • Ce glycérophosphate va entrer dans l’espace intermembranaire, pour y être réoxydé par la glycérophosphate déshydrogénase mitochondriale qui reforme la phosphodihydroxyacétone qui sera échangée contre le glycérophosphate qui vient d’entrer. Dans cet échange, les hydrogènes provenant du NADH et du proton du cytoplasme servent à réduire un coenzyme Q dans la membrane interne de la mitochondrie : la différence de potentiel entre ces deux couples d’oxydoréduction, d’environ 380 mv fournit largement l’énergie nécessaire à ce transport. C’est pourquoi dans le muscle, les hydrogènes du NADH peuvent pénétrer dans les mitochondries même si la concentration de NADH intramitochondriale est supérieure à celle du cytoplasme.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
11.1 - Glycérophosphate déshydrogénase cytoplasmique
11.2 - Glycérophosphate déshydrogénase mitochondriale
11.3 - Navette du glycérophosphate (schéma général)