Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Respiration Mitochondriale

Plan du cours

Objectifs

I - Les coenzymes transporteurs d’énergie

1 - Le coenzyme ATP/ADP

2 - Le coenzyme GTP/GDP

3 - Réactions couplées par transfert de phosphate

II - Les oxydations

4 - Couples d’oxydoréduction

5 - Exemples de couples d’oxydoréduction

III - La chaîne respiratoire mitochondriale

6 - Chaîne Respiratoire Mitochondriale = CRM

7 - Bilans et schémas généraux de la CRM

8 - Inhibiteurs et découplants de la CRM

9 - Théorie chimio-osmotique (Mitchell)

IV - Navettes mitochondriales

10 - La navette malate/aspartate

11 - La navette du glycérophosphate


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie IV - Navettes mitochondriales
Chapitre 10 - La navette malate/aspartate

 

10.2 - Aspartate aminotransférase = ASAT

 

Image RM_57_PICT.jpg
RM 57

  • L’aspartate aminotransférase ou ASAT est également présente des deux côtés de la membrane interne de la mitochondrie. Par un mécanisme de type ping-pong elle se lie d’abord à l’aspartate, puis transfère la fonction amine sur un coenzyme lié : le phosphate de pyridoxal qui devient phosphate de pyridoxamine, et libère l’oxaloacétate.
  • L’enzyme liée au phosphate de pyridoxamine, forme un nouveau complexe avec l’α-cétoglutarate, puis transfère la fonction amine du coenzyme qui redevient phosphate de pyridoxal, vers le second substrat qui est transformé en glutamate. Cette réaction est réversible et isoénergétique.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
10.1 - Malate déshydrogénase
10.2 - Aspartate aminotransférase = ASAT
10.3 - Navette malate-aspartate (schéma général)