Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Réserves Energétiques

Plan du cours

Objectifs

I - Molécules riches en énergie

1 - Introduction

2 - La voie anaérobie alactique

II - Régulation de la glycémie

3 - Introduction

4 - Mécanismes hyperglycémiants : la glycogénolyse

5 - Mécanismes hyperglycémiants : la gluconéogénèse

6 - Mécanismes hypoglycémiants : la glycogénogénèse

7 - Mécanismes hypoglycémiants : la lipogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Régulation de la glycémie
Chapitre 7 - Mécanismes hypoglycémiants : la lipogénèse

 

7.10 - Nicotinamide Adénine Dinucléotide Phosphate = NADP

 

Image RE_73_PICT.jpg
RE 73

  • Le Nicotinamide Adénine Dinucléotide Phosphate ou NADP est un coenzyme dont la structure est analogue de celle du NAD. En plus il présente un troisième acide phosphorique estérifiant le Carbone n°2’ du ribose du nucléotide adénylique.
  • Le rapport [NADPH]/[NADP+] est normalement supérieur à 1 dans les cellules. Le potentiel d’oxydo-réduction réel du couple est de -400 mv, inférieur à celui des conditions standard et à celui du coenzyme NAD qui est voisin de -250 mv pour un rapport [NADH]/[NAD+] de 1/10. Le coenzyme NADPH est donc plus réducteur in vivo que le coenzyme NAD.
  • Contrairement au NAD, le NADP n’est réoxydé que par des réductases qui participent à la synthèse de molécules biologiques saturées comme les acides gras ou le cholestérol.
  • La réduction du NADP fait également appel à des voies métaboliques particulières, complètement distinctes de celles qui réduisent le NAD.
  • La synthèse des coenzymes NADP et NAD, fait appel au nicotinamide, ou vitamine PP, aliment indispensable pour l’Homme. La biosynthèse peut être faite à partir du tryptophane pour environ 20 %, mais cet acide aminé est aussi indispensable. Les besoins en vitamine PP s’élèvent à 20 mg/24h.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
7.1 - La lipogénèse (définition)
7.2 - La lipogénèse (schéma général)
7.3 - PhosphoFructoKinase II = Fructose 2,6 diphosphatase
7.4 - Pyruvate kinase
7.5 - Cycle de Krebs (schéma général)
7.6 - Isocitrate déshydrogénase
7.7 - Sortie du citrate
7.8 - ATP-citrate lyase
7.9 - Lipogénèse (schéma général)
7.10 - Nicotinamide Adénine Dinucléotide Phosphate = NADP
7.11 - Production du NADPH
7.12 - Voie des pentoses-phosphates (définition)
7.13 - Glucose 6-phosphate déshydrogénase
7.14 - Lactonase
7.15 - Phosphogluconate déshydrogénase
7.16 - Phosphopentose épimérase
7.17 - Pentose-phosphate isomérase
7.18 - Transcétolase (I)
7.19 - Transaldolase
7.20 - Transcétolase (II)
7.21 - Voie des pentoses-phosphates (schéma général)
7.22 - Voie des Pentoses-phosphates (bilan)
7.23 - Enzyme malique
7.24 - Isocitrate déshydrogénase cytoplasmique
7.25 - NAD/NADP transhydrogénase
7.26 - Acétyl-CoA carboxylase (enzyme-clé)
7.27 - Acide gras synthase (schéma général)
7.28 - Acide gras synthase 1 : transacétylase (I)
7.29 - Acide gras synthase 2 : transmalonylase
7.30 - Acide gras synthase 3 : enzyme de condensation
7.31 - Acide gras synthase 4 : β-cétoacyl-ACP réductase
7.32 - Acide gras synthase 5 : β-hydroxyacyl-ACP déshydratase
7.33 - Acide gras synthase 6 : α,β-déhydroacyl-ACP réductase
7.34 - Acide gras synthase 7 : transacétylase (II)
7.35 - Elongation des acides gras
7.36 - Δ-9 désaturase
7.37 - Famille n-9
7.38 - Famille n-7
7.39 - Famille n-6
7.40 - Famille n-3
7.41 - Lipogénèse (schéma général)
7.42 - Glycérophosphate déshydrogénase
7.43 - Glycérophosphate acyltransférase
7.44 - Lysophosphatidate acyltransférase
7.45 - Phosphatidate phosphatase
7.46 - Diglycéride acyltransférase
7.47 - Lipogénèse (schéma général)
7.48 - Biosynthèse du palmitate (bilan)
7.49 - Régulation de la lipogénèse (I) : effets allostériques
7.50 - Régulation de la lipogénèse (II) : déphosphorylations
7.51 - Régulation de la lipogénèse (III) : inductions enzymatiques
7.52 - Régulation par la leptine