médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Réserves Energétiques

Plan du cours

Objectifs

I - Molécules riches en énergie

1 - Introduction

2 - La voie anaérobie alactique

II - Régulation de la glycémie

3 - Introduction

4 - Mécanismes hyperglycémiants : la glycogénolyse

5 - Mécanismes hyperglycémiants : la gluconéogénèse

6 - Mécanismes hypoglycémiants : la glycogénogénèse

7 - Mécanismes hypoglycémiants : la lipogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Régulation de la glycémie
Chapitre 4 - Mécanismes hyperglycémiants : la glycogénolyse

 

4.10 - Insuline

 

Image RE_19_PICT.jpg
RE 19

  • Hormone peptidique à deux chaînes d’acides aminés : une chaîne A de 21 acides aminés et une chaîne B de 30 acides aminés.
  • Sécrétée par le pancréas (cellules β des îlots de Langerhans), dès que le taux de glucose dans le sang (glycémie) dépasse 6.10-3 M.
  • Hormone hypoglycémiante : elle favorise le retour de la glycémie à la valeur basale de 5.10-3 M.
  • L’insuline active le mouvement des transporteurs de glucose dans les membranes plasmiques, ce qui favorise le transport actif du glucose vers le cytoplasme.
  • L’insuline diminue les taux des messagers secondaires : AMPc et Ca++, ce qui entraîne les effets suivants :
    • inhibition de la gluconéogénèse (action antagoniste de celle du glucagon et du cortisol)
    • activation de la glycogénogénèse
    • inhibition de la glycogénolyse
    • activation de la lipogénèse
    • inhibition de la lipolyse.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
4.1 - Glycogénolyse (définition)
4.2 - Glycogène phosphorylase
4.3 - Phosphoglucomutase
4.4 - Glucose-6-phosphatase
4.5 - Glycogénolyse (schéma général)
4.6 - Glycogénolyse (bilan)
4.7 - Adrénaline
4.8 - Glucagon
4.9 - Activation de la phosphorylase
4.10 - Insuline
4.11 - Inhibition de la phosphorylase