Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Réserves Energétiques

Plan du cours

Objectifs

I - Molécules riches en énergie

1 - Introduction

2 - La voie anaérobie alactique

II - Régulation de la glycémie

3 - Introduction

4 - Mécanismes hyperglycémiants : la glycogénolyse

5 - Mécanismes hyperglycémiants : la gluconéogénèse

6 - Mécanismes hypoglycémiants : la glycogénogénèse

7 - Mécanismes hypoglycémiants : la lipogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Molécules riches en énergie
Chapitre 2 - La voie anaérobie alactique

 

2.1 - Phosphate de créatine

 

Image RE_02_PICT.jpg
RE 02

  • Le phosphate de créatine (Créatine Phosphate, CP) est une forme de réserve énergétique des muscles des Vertébrés.
  • Son énergie lui vient de l’ATP mitochondrial, et son hydrolyse permet de régénérer la charge énergétique de l’ATP cytoplasmique. Cette réserve d’énergie est la plus immédiatement disponible pour les muscles.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
2.1 - Phosphate de créatine
2.2 - Précurseurs du phosphate de créatine
2.3 - Catabolisme de la créatine
2.4 - Créatine PhosphoKinase
2.5 - Myokinase (Adénylate kinase)
2.6 - Navette de la créatine phosphokinase
2.7 - Voie anaérobie-alactique (schéma général)
2.8 - Voie anaérobie-alactique (bilan)