médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Réserves Energétiques

Plan du cours

Objectifs

I - Molécules riches en énergie

1 - Introduction

2 - La voie anaérobie alactique

II - Régulation de la glycémie

3 - Introduction

4 - Mécanismes hyperglycémiants : la glycogénolyse

5 - Mécanismes hyperglycémiants : la gluconéogénèse

6 - Mécanismes hypoglycémiants : la glycogénogénèse

7 - Mécanismes hypoglycémiants : la lipogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Molécules riches en énergie
Chapitre 2 - La voie anaérobie alactique

 

2.3 - Catabolisme de la créatine

 

Image RE_04_PICT.jpg
RE 4

  • La créatine se déshydrate spontanément et en permanence dans nos muscles, et son produit de déshydratation, la créatinine, est sécrété dans le plasma puis excrété par les reins dans les urines.
  • La créatininurie ou quantité de créatinine émise dans les urines des 24 heures est proportionnelle à la masse musculaire des sujets et remarquablement constante chez un même individu d’un jour à l’autre.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
2.1 - Phosphate de créatine
2.2 - Précurseurs du phosphate de créatine
2.3 - Catabolisme de la créatine
2.4 - Créatine PhosphoKinase
2.5 - Myokinase (Adénylate kinase)
2.6 - Navette de la créatine phosphokinase
2.7 - Voie anaérobie-alactique (schéma général)
2.8 - Voie anaérobie-alactique (bilan)