Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Oxydations Cellulaires

Plan du cours

Objectifs

I - La glycolyse (PAES)

1 - L’activation

2 - La glycolyse cytoplasmique

3 - La glycolyse anaérobie

4 - La glycogénolyse

5 - Métabolisme du pyruvate

6 - Le cycle de Krebs

II - La lipolyse (PAES)

7 - La β-oxydation

III - La régulation du métabolisme énergétique (PCEM2)

8 - Introduction

9 - Régulation des oxydations cellulaires

10 - Régulation de la glycolyse

11 - Activation de la lipolyse

12 - Adaptation du muscle à l’effort prolongé

13 - Thermogénèse

14 - Inhibition du métabolisme énergétique

15 - La cétogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - La glycolyse (PAES)
Chapitre 5 - Métabolisme du pyruvate

 

5.7 - Acyl-coenzyme A

 

Image OC_27_PICT.jpg
OC 27

  • La partie active du coenzyme A est la fonction thiol de la cystéamine terminale. C’est pour cela qu’on écrit CoA-SH pour indiquer la forme libre du coenzyme.
  • Le coenzyme A est un transporteur de radicaux acides.
  • La fonction acide carboxylique des acides organiques est liée à la cystéamine par une liaison acyl-thiol dont l’hydrolyse libère une quantité d’énergie supérieure à 30 kJ/mol. C’est une liaison riche en énergie.
  • La plupart des acides carboxyliques du métabolisme ont une forme activée liée au coenzyme A. On les appelle acyl-coenzyme A. Par exemple l’acide acétique est activé en acétyl-coenzyme A.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
5.1 - Entrée dans la mithocondrie
5.2 - Le pyrophosphate de thiamine = TPP
5.3 - Aldéhyde + thiazole
5.4 - Le lipoamide
5.5 - Dihydrolipoamide / lipoamide
5.6 - Le coenzyme A
5.7 - Acyl-coenzyme A
5.8 - Pyruvate déshydrogénase (I) : décarboxylase
5.9 - Pyruvate déshydrogénase (II) : transacétylase
5.10 - Pyruvate déshydrogénase (III) : lipoyl déshydrogénase
5.11 - Pyruvate déshydrogénase (bilan)