Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Oxydations Cellulaires

Plan du cours

Objectifs

I - La glycolyse (PAES)

1 - L’activation

2 - La glycolyse cytoplasmique

3 - La glycolyse anaérobie

4 - La glycogénolyse

5 - Métabolisme du pyruvate

6 - Le cycle de Krebs

II - La lipolyse (PAES)

7 - La β-oxydation

III - La régulation du métabolisme énergétique (PCEM2)

8 - Introduction

9 - Régulation des oxydations cellulaires

10 - Régulation de la glycolyse

11 - Activation de la lipolyse

12 - Adaptation du muscle à l’effort prolongé

13 - Thermogénèse

14 - Inhibition du métabolisme énergétique

15 - La cétogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - La glycolyse (PAES)
Chapitre 4 - La glycogénolyse

 

4.1 - Glycogène phosphorylase

 

Image OC_16_PICT.jpg
OC 16

  • Les glycogène phosphorylases sont des enzymes qui catalysent la première réaction de la glycogénolyse. Ce sont de grosses protéines d’une masse moléculaire de 500000 daltons.
  • On les rencontre dans le cytoplasme des cellules contenant du glycogène (foie, muscles). La phosphorylase du foie est formée de 4 sous-unités, celle du muscle de 2 sous-unités.
  • Elle catalyse la phosphorolyse de la liaison glycosidique α-1,4 qui unit le dernier glucose d’une branche au reste de la molécule de glycogène. Le glucose ainsi détaché reçoit le radical phosphoryl sur son carbone 1, tandis que le glucose suivant récupère la fonction alcool secondaire sur son carbone 4.
  • La réaction est faiblement endergonique.
  • La phosphorylation de l’enzyme (sur une sérine) est indispensable pour que l’enzyme soit active.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
4.1 - Glycogène phosphorylase
4.2 - Phosphoglucomutase
4.3 - Bilan de la glycolyse cytoplasmique (glycogène)
4.4 - Bilan de la glycolyse anaérobie (glycogène)