Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Oxydations Cellulaires

Plan du cours

Objectifs

I - La glycolyse (PAES)

1 - L’activation

2 - La glycolyse cytoplasmique

3 - La glycolyse anaérobie

4 - La glycogénolyse

5 - Métabolisme du pyruvate

6 - Le cycle de Krebs

II - La lipolyse (PAES)

7 - La β-oxydation

III - La régulation du métabolisme énergétique (PCEM2)

8 - Introduction

9 - Régulation des oxydations cellulaires

10 - Régulation de la glycolyse

11 - Activation de la lipolyse

12 - Adaptation du muscle à l’effort prolongé

13 - Thermogénèse

14 - Inhibition du métabolisme énergétique

15 - La cétogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - La glycolyse (PAES)
Chapitre 2 - La glycolyse cytoplasmique

 

2.9 - Pyruvate kinase

 

Image OC_12_PICT.jpg
OC 12

  • La pyruvate kinase est un oligomère constitué de 4 chaînes d’acides aminés et d’une masse de 235000 daltons.
  • Son substrat est le phosphoénolpyruvate, molécule riche en énergie.
  • L’enzyme catalyse le transfert direct du radical phosphoryl et de l’énergie, sur l’ADP. L’hydrolyse de la liaison du phosphoénolpyruvate libérant environ 62 kJ/mol, après le transfert l’enzyme produit encore 31 kJ/mol de chaleur. Cette grande quantité de chaleur libérée rend cette réaction irréversible.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
2.1 - Phosphohexose isomérase
2.2 - PhosphoFructoKinase I (enzyme-clé)
2.3 - Aldolase
2.4 - Triose-Phosphate Isomérase
2.5 - Phosphoglycéraldéhyde déshydrogénase
2.6 - Phosphoglycérate kinase
2.7 - Phosphoglycérate mutase
2.8 - Enolase
2.9 - Pyruvate kinase
2.10 - Bilan de la glycolyse cytoplasmique (glucose) (I)
2.11 - Bilan de la glycolyse cytoplasmique (glucose) (II)