Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Oxydations Cellulaires

Plan du cours

Objectifs

I - La glycolyse (PAES)

1 - L’activation

2 - La glycolyse cytoplasmique

3 - La glycolyse anaérobie

4 - La glycogénolyse

5 - Métabolisme du pyruvate

6 - Le cycle de Krebs

II - La lipolyse (PAES)

7 - La β-oxydation

III - La régulation du métabolisme énergétique (PCEM2)

8 - Introduction

9 - Régulation des oxydations cellulaires

10 - Régulation de la glycolyse

11 - Activation de la lipolyse

12 - Adaptation du muscle à l’effort prolongé

13 - Thermogénèse

14 - Inhibition du métabolisme énergétique

15 - La cétogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie III - La régulation du métabolisme énergétique (PCEM2)
Chapitre 10 - Régulation de la glycolyse

 

10.9 - Régulation de la glycolyse aérobie

 

Image OC_73_1_PICT.jpg
OC 73/1

  • Les substrats contrôlent la glycolyse aérobie d’une façon plus importante que les autres facteurs. L’enzyme qui contrôle le plus cette glycolyse est la phosphofructokinase I régulée par de nombreux effecteurs allostériques. Mais à cause de l’effet PASTEUR, la vitesse de cette enzyme est modérée en aérobiose même lorsque les besoins en ATP sont très grands. Les effets de rétro-inhibition allostérique de l’ATP sur la PFK ne sont sensibles qu’à des concentrations très élevées (10-2 à 10-1 M).
  • La régulation de la glycolyse au cours de l’effort est donc assurée par l’effet de l’ADP et des coenzymes oxydés sur toutes les réactions de la glycolyse où ces coenzymes sont utilisés, et principalement sur l’ATP/ADP translocase qui contrôle la chaîne respiratoire, sur l’isocitrate déshydrogénase qui contrôle le cycle de KREBS, sur la pyruvate kinase et la phosphoglycérate kinase qui synthétisent les ATP dans la glycolyse cytoplasmique. A cet effet de substrat s’ajoute éventuellement un effet d’activation allostérique du 5’AMP qui apparaît dans les cellules lorsque la charge énergétique est très diminuée.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
10.1 - Glycolyse anaérobie (bilan)
10.2 - PhosphoFructoKinase I (enzyme-clé)
10.3 - Régulation de la glycolyse anaérobie
10.4 - Rôle de l’Oxygène
10.5 - Effet Pasteur
10.6 - Régulation de la glycolyse aérobie
10.7 - Glycolyse aérobie (bilan)
10.8 - Activation de la glycolyse
10.9 - Régulation de la glycolyse aérobie