Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Oxydations Cellulaires

Plan du cours

Objectifs

I - La glycolyse (PAES)

1 - L’activation

2 - La glycolyse cytoplasmique

3 - La glycolyse anaérobie

4 - La glycogénolyse

5 - Métabolisme du pyruvate

6 - Le cycle de Krebs

II - La lipolyse (PAES)

7 - La β-oxydation

III - La régulation du métabolisme énergétique (PCEM2)

8 - Introduction

9 - Régulation des oxydations cellulaires

10 - Régulation de la glycolyse

11 - Activation de la lipolyse

12 - Adaptation du muscle à l’effort prolongé

13 - Thermogénèse

14 - Inhibition du métabolisme énergétique

15 - La cétogénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - La glycolyse (PAES)
Chapitre 1 - L’activation

 

1.3 - Hexokinase

 

Image OC_02_PICT.jpg
OC 2

  • Le glucose traverse les membranes plasmiques grâce à des protéines transporteuses : les glucose perméases (GLUT). Chacune des hexokinases est liée spécifiquement avec une forme de GLUT : hexokinase I avec GLUT1, hexokinase II avec GLUT4, ...
  • Les hexokinases sont les enzymes qui activent le glucose cytoplasmique en glucose 6-phosphate. Ce sont des protéines de 95000 daltons, présentes dans tous les tissus et dont la chaîne unique d’acides aminés est constituée de la répétition de deux fois la même séquence.
  • Elles catalysent la phosphorylation du glucose sur son carbone 6 par un transfert de phosphate. L’ATP est le coenzyme donneur d’énergie et de phosphate. Un proton est libéré. Comme toutes les enzymes à ATP les hexokinases ont le magnésium comme cofacteur.
  • La réaction couplée est exergonique et irréversible.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
1.1 - Glycolyse (définition)
1.2 - Glycolyse cytoplasmique (définition)
1.3 - Hexokinase