médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Molécules informationnelles

Plan du cours

Objectifs

I - Les voies de transduction

1 - Définitions

2 - Voies des nucléotides cycliques

3 - Voie des diglycérides, de l’inositol-P3 et du calcium

4 - Voies du récepteur de l’insuline

5 - Voies des récepteurs nucléaires

6 - Stimulines, libérines, neurotransmetteurs

II - Autres molécules informationnelles

7 - Les immunoglobulines

8 - Facteurs de croissance

9 - Les bactéries et les virus


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Les voies de transduction
Chapitre 5 - Voies des récepteurs nucléaires

 

5.5 - Récepteurs nucléaires

 

Image MI_56_PICT.jpg
MI 56

  • Les molécules informationnelles hydrophobes (stérols, stéroïdes, acides gras, rétinoate ...) sont capables de franchir les membranes et vont se lier à des récepteurs intracellulaires, les récepteurs nucléaires. Certains de ces récepteurs se lient à l’hormone dans le cytoplasme d’autres dans le noyau.
  • Ceux-ci sont normalement liés à une « protéine du choc thermique » (HSP 90) qui les inactive. La formation du complexe récepteur-hormone libère l’hsp 90 et permet à deux récepteurs avec leurs ligands de s’associer en dimère.
  • Le complexe va alors se lier à l’ADN en reconnaissant des séquences nucléotidiques spécifiques du promoteur (HRE = Hormone Responsive Element). Cette liaison permet au récepteur d’activer la transcription du gène subséquent. Des facteurs intermédiaires sont quelquefois nécessaires à cette activation de le transcription.
  • Des antihormones peuvent inhiber cettre voie de trasmission du signal en plusieurs points
    1. en inhibant la dissociation de l’hsp 90
    2. en inhibant la liaison du complexe récepteur-hormone sur l’ADN (exemple : RU-486)
    3. en inhibant l’activation de la transcription.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
5.1 - Progestérone
5.2 - Tri-iodothyronine (T3)
5.3 - Calcitriol (1,25 diOH-vitamine D3)
5.4 - Rétinoate
5.5 - Récepteurs nucléaires
5.6 - Protéines chaperonnes
5.7 - T4/T3->erb-A->découplants