médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Molécules informationnelles

Plan du cours

Objectifs

I - Les voies de transduction

1 - Définitions

2 - Voies des nucléotides cycliques

3 - Voie des diglycérides, de l’inositol-P3 et du calcium

4 - Voies du récepteur de l’insuline

5 - Voies des récepteurs nucléaires

6 - Stimulines, libérines, neurotransmetteurs

II - Autres molécules informationnelles

7 - Les immunoglobulines

8 - Facteurs de croissance

9 - Les bactéries et les virus


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Les voies de transduction
Chapitre 4 - Voies du récepteur de l’insuline

 

4.3 - PI3 kinase

 

Image MI_51_1_PICT.jpg
MI 51/1

  • Le récepteur de l’insuline phosphoryle les tyrosines des substrats cytoplasmiques. Ces substrats vont à leur tour activer des protéines-kinases, mais aussi d’autres enzymes comme la phosphatidyl-inositol 3-kinase (PI3-kinase), enzyme dont une sous-unité régulatrice (p85) est pourvue de domaine SH2.
  • Les récepteurs des facteurs de croissance (PDGF, IGF) par leur activité tyrosine kinase sont capables d’activer également la PI3-kinase.
  • La PI3-kinase est une enzyme qui transfère un phosphate de l’ATP sur le carbone 3’ de l’inositol des phosphatidyl inositol membranaires.
  • L’action de la PI3-kinase sur les phospholipides membranaires conduit à plusieurs effets :
    • translocation des transporteurs GLUT4 vers la membrane, où ils faciliteront le passage du glucose dans la cellule
    • activation de la protéine kinase B (PKB/Akt), point de départ d’une cascade (AKT, S6 kinase) activant les enzymes cibles du cytoplasme.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
4.1 - Insuline
4.2 - Récepteur de l’Insuline
4.3 - PI3 kinase
4.4 - Domaine Y-kinase
4.5 - Activation des MAP-kinases