Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Molécules informationnelles

Plan du cours

Objectifs

I - Les voies de transduction

1 - Définitions

2 - Voies des nucléotides cycliques

3 - Voie des diglycérides, de l’inositol-P3 et du calcium

4 - Voies du récepteur de l’insuline

5 - Voies des récepteurs nucléaires

6 - Stimulines, libérines, neurotransmetteurs

II - Autres molécules informationnelles

7 - Les immunoglobulines

8 - Facteurs de croissance

9 - Les bactéries et les virus


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Les voies de transduction
Chapitre 2 - Voies des nucléotides cycliques

 

2.8 - Activation de la protéine kinase G

 

Image MI_34_PICT.jpg
MI 34

  • Quelques récepteurs membranaires présents dans de nombreuses cellules et spécifiques d’hormones telles que le peptide natriurétique ont pour second messager le GMP cyclique (GMPc).
  • Ces récepteurs ont une activité enzymatique de guanylyl-cyclases membranaires. Lorsqu’ils sont activés par leur ligand, ces récepteurs produisent le GMPc à partir du GTP dans le cytoplasme. D’autres guanylyl-cyclases peuvent aussi être solubles dans le cytoplasme, où elles sont activées par le protoxyde d’azote (NO)
  • Le GMPc a pour fonction d’activer les protéines kinases G (PKG) dites GMPc dépendantes. Ces PKG sont formées de 2 sous-unités à la fois catalytiques (C) et régulatrices (R). Dans cet état elles sont inactives. Le GMPc en se liant aux sous-unités, active la PKG.
  • La PKG a pour fonction de phosphoryler les protéines en un site de séquence homologue de celui reconnu par les PKA, l’ATP étant le donneur de phosphate et d’énergie. La phosphorylation des enzymes, des pompes ou des canaux par ce mécanisme permet d’activer les réactions ou les transports catalysés.
  • Le GMPc (second messager) est hydrolysé en 5’GMP par une phospho-diestérase spécifique ce qui entraîne l’extinction du signal.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
2.1 - Adrénaline (épinephrine)
2.2 - Glucagon
2.3 - Peptide natriurétique
2.4 - AMP cyclique
2.5 - Activation des Protéines kinases A
2.6 - Substrats de la PKA
2.7 - GMP cyclique
2.8 - Activation de la protéine kinase G
2.9 - Métabolisme du NO
2.10 - Substrats de la PKG
2.11 - Phosphodiestérase