médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Lipides et lipoprotéines

Plan du cours

Objectifs

I - Métabolisme du cholestérol et de ses dérivés

1 - Structure du cholestérol

2 - Synthèse du cholestérol

3 - Autres stérols

4 - Métabolismes des stéroïdes

II - Synthèse des lipides

5 - Définitions

6 - Métabolisme des lipides

III - Métabolisme des lipoprotéines

7 - Nomenclatures

8 - Métabolisme des lipoprotéines plasmatiques


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie III - Métabolisme des lipoprotéines
Chapitre 7 - Nomenclatures

 

7.2 - Apolipoprotéines du plasma humain

 

Image LL_64_PICT.jpg
LL 64

  • Masse moléculaire des apolipoprotéines.
    • Les apolipoprotéines sont des glycoprotéines de masse moléculaire très variable : de 550000 daltons pour l’apoB100 à 6500 pour l’apoC-I.
  • Répartition des apolipoprotéines dans les lipoprotéines
    • Les apolipoprotéines A-I n’existent à jeun qu’au niveau des HDL où elles représentent 65 % des apolipoprotéines, leur taux sérique est de 1,4 ± 0,3 g/L.
    • Les apoB100 se répartissent exclusivement dans les lipoprotéines de basse densité : elles représentent 100 % des apolipoprotéines des LDL et une fraction mineure (30 %) dans les VLDL. Leur concentration dans le sérum est de 1 ± 0,3 g/L correspondant principalement (90 %) à celles des apoB des LDL.
    • Les apoC (C-I, C-II, C-III) et les apoE, se répartissent entre les VLDL, IDL et les HDL.
    • Les chylomicrons sont constitués d’apoA-I, A-II, C, E d’origine hépatique et des apoB48 et apoA-IV d’origine exclusivement intestinale.
  • Les apolipoprotéines, par leurs points isoélectriques variés, donnent aux lipoprotéines des mobilités différentes en électrophorèse :
    • les HDL riches en apoA migrent parmi les α-globulines, on les appelle α-lipoprotéines,
    • les LDL, au contraire, migrent parmi les β-globulines et sont appelées β-lipoprotéines,
    • les VLDL migrent entre les α-lipoprotéines et les β-lipoprotéines : on les désigne par α2-lipoprotéines ou pré-β-lipoprotéines.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
7.1 - Lipoprotéines du plasma humain
7.2 - Apolipoprotéines du plasma humain