Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Lipides et lipoprotéines


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Alkyl DHAP synthase

 

 

Image LL_50_1_PICT.jpg
LL 50/1

  • Le 1-acyl-DHAP est le substrat spécifique d'une enzyme qui catalyse l'échange de l'acide gras de ce substrat avec un alcool gras.
  • L'alcool gras est le produit d'une double réduction de l'acide gras correspondant. Ainsi l'alcool cétylique est l'alcool gras saturé à 16 carbones correspondant à l'acide palmitique.
  • Les 1-alkyl-DHAP seront ensuite réduits en 1-alkyl-glycérides par une réductase à NADPH, puis acylés en position 2 par une acyl transférase qui apporte le plus souvent un acide gras polyinsaturé, et enfin recevoir soit un troisième acide gras, soit un groupement phosphorylcholine ou phosphoryléthanolamine activés par le CTP. Le résultat est un étherlipide (étherglycéride ou étherphosphatide).
  • Les dérivés des étherlipides peuvent résulter d'une oxydation de l'alcool gras en aldéhyde (plasmalogènes) quelquefois lié par des liaisons acétal aux carbones 1 et 2 du glycérol (acétalphosphatides), ou le remplacement de l'acide gras polyinsaturé par l'acide acétique (PAF-acéther).

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable