Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Enzymologie élémentaire

Plan du cours

Objectifs

I - Les enzymes

1 - Définitions

2 - La réaction enzymatique

II - Cinétique

3 - Effet de la concentration d’enzyme

4 - Effet de la concentration de substrat

5 - Effet de la concentration des effecteurs

6 - Effets allostériques

7 - Cinétique à deux substrats

III - Effet des constantes physiques

8 - Effet du pH

9 - Effet de la température


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Cinétique
Chapitre 7 - Cinétique à deux substrats

 

7.12 - Exemple de ping-pong : la phosphoénolpyruvate carboxykinase = PEPCK

 

Image EE_53_2_PICT.jpg
EE 53/2

  • La PEPCK est une enzyme du foie ou du rein qui catalyse le transfert d’un radical phosphoryl du GTP vers l’oxaloacétate puis décarboxyle ce produit intermédiaire pour aboutir au phosphoénolpyruvate (PEP).
  • Dans un premier temps, la PEPCK se lie au GTP puis transfère le radical phosphoryl sur un acide aminé du site actif. L’enzyme se dissocie alors du GDP.
  • Dans le second temps, l’enzyme phosphorylée forme un complexe avec l’oxaloacétate, puis transfère le radical phosphoryl vers le substrat qui est phosphorylé et décarboxylé. Enfin, le complexe PEPCK-PEP se dissocie : l’enzyme a retrouvé sa structure initiale.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
7.1 - Mécanisme bibi ordonné
7.2 - Exemple de bibi ordonné : l’alcool déshydrogénase
7.3 - Exemple de bibi ordonné : la malate déshydrogénase
7.4 - Exemple de bibi ordonné : la phosphoglycéraldéhyde déshydrogénase
7.5 - Exemple de bibi ordonné : l’UDP-glucose pyrophosphorylase
7.6 - Mécanisme bibi aléatoire
7.7 - Exemple de bibi aléatoire : la créatine phosphokinase
7.8 - Exemple de bibi aléatoire : la citrate synthase
7.9 - Mécanisme ping-pong
7.10 - Exemple de ping-pong : l’alanine aminotransférase = ALAT
7.11 - Exemple de ping-pong : l’aspartate aminotransférase = ASAT
7.12 - Exemple de ping-pong : la phosphoénolpyruvate carboxykinase = PEPCK