Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Enzymologie élémentaire

Plan du cours

Objectifs

I - Les enzymes

1 - Définitions

2 - La réaction enzymatique

II - Cinétique

3 - Effet de la concentration d’enzyme

4 - Effet de la concentration de substrat

5 - Effet de la concentration des effecteurs

6 - Effets allostériques

7 - Cinétique à deux substrats

III - Effet des constantes physiques

8 - Effet du pH

9 - Effet de la température


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Cinétique
Chapitre 6 - Effets allostériques

 

6.15 - Exemple d’allostérie : la phosphofructokinase

 

Image EE_44_2_PICT.jpg
EE 44/2

  • La phosphofructokinase (en abrégé PFK) est une enzyme présente dans toutes nos cellules.
  • Elle comporte 4 sous-unités presque identiques, avec 4 sites actifs pour une masse moléculaire de 340000 daltons.
  • Elle catalyse une réaction de transfert de phosphate et d’énergie du coenzyme ATP vers le fructose 6-phosphate qu’elle active en fructose 1,6-diphosphate. Un proton est libéré.
  • La réaction couplée est exergonique et irréversible.
  • La PFK est l’enzyme la plus lente de la glycolyse cytoplasmique, voie métabolique du métabolisme énergétique. Elle catalyse l’étape d’engagement des glucides dans la production d’énergie. Elle est donc l’enzyme-clé de cette voie métabolique.
  • La cinétique de la PFK est allostérique; elle est rétroinhibée par le produit final de la glycolyse, l’ATP. Une molécule d’ATP (effecteur allostérique), différente de celle qui apporte le phosphate et l’énergie (coenzyme), se fixe sur un site de liaison de chaque protomère et cette fixation diminue l’affinité du site actif pour le fructose 6-phosphate. Il en résulte un ralentissement de la vitesse de réaction.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
6.1 - Sous-unité (d’une protéine)
6.2 - Protomère
6.3 - Symétrie
6.4 - Sites de liaison
6.5 - Conformations
6.6 - Etats de transition
6.7 - Effets sur la réaction enzymatique
6.8 - Conservation de la symétrie
6.9 - Allostérie
6.10 - Modèle symétrique
6.11 - Modéle non symétrique
6.12 - Diagramme de Hill
6.13 - Exemple d’allostérie : myoglobine ; hémoglobine
6.14 - Exemple d’allostérie : l’hexokinase
6.15 - Exemple d’allostérie : la phosphofructokinase
6.16 - Effet de l’ATP sur la PFK
6.17 - Exemple d’allostérie : la glycogène phosphorylase
6.18 - Effet de l’AMP sur la glycogène phosphorylase
6.19 - Voie métabolique
6.20 - Voie métabolique
6.21 - Carrefour métabolique
6.22 - Enzyme-clé