Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Enzymologie élémentaire

Plan du cours

Objectifs

I - Les enzymes

1 - Définitions

2 - La réaction enzymatique

II - Cinétique

3 - Effet de la concentration d’enzyme

4 - Effet de la concentration de substrat

5 - Effet de la concentration des effecteurs

6 - Effets allostériques

7 - Cinétique à deux substrats

III - Effet des constantes physiques

8 - Effet du pH

9 - Effet de la température


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Cinétique
Chapitre 5 - Effet de la concentration des effecteurs

 

5.8 - Inhibition non compétitive (équation)

 

Image EE_36_PICT.jpg
EE 36

  • Lorsque la liaison d’un inhibiteur sur l’enzyme se fait sur un site tout à fait indépendant du site actif, il n’y a évidemment aucune compétition entre le substrat et l’inhibiteur. L’inhibiteur en se liant rend la molécule d’enzyme incapable de catalyser la réaction : on parle alors d’inhibition non compétitive.
  • Toutes les molécules d’enzyme peuvent entrer en liaison avec l’inhibiteur. Le complexe enzyme-substrat donne un complexe enzyme-substrat-inhibiteur inactif. L’enzyme libre en s’associant avec l’inhibiteur donne un complexe enzyme-inhibiteur qui peut lui-même lier une molécule de substrat, en donnant un complexe E S I, identique à celui obtenu à partir du complexe E S et bien sûr inactif. La constante Km de l’enzyme vis à vis du substrat représente toujours la constante de dissociation du complexe E S mais aussi celle du complexe E S I en E I et substrat libre. La constante Ki de l’enzyme vis à vis de l’inhibiteur représente toujours la constante de dissociation du complexe E I mais aussi celle du complexe E S I en E S et inhibiteur libre.
  • Dans l’équation de la conservation de l’enzyme (ligne 9°) il apparait deux autres formes de l’enzyme : le complexe enzyme-inhibiteur et le complexe enzyme-substrat-inhibiteur. L’équation de la vitesse (ligne 7°), qui ne dépend que du complexe E S puisque les complexes E I et E S I sont inactifs, reste donc inchangée.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
5.1 - Facteurs : les effecteurs
5.2 - Effecteur
5.3 - Inhibition compétitive (équation)
5.4 - Inhibition compétitive (hyperbole)
5.5 - Calculs
5.6 - Inhibition compétitive (double inverse)
5.7 - Exemple d’inhibition compétitive : la succinate déshydrogénase
5.8 - Inhibition non compétitive (équation)
5.9 - Calculs
5.10 - Inhibition non compétitive (hyperbole)
5.11 - Inhibition non compétitive (double inverse)
5.12 - Exemple d’inhibition non compétitive : l’anhydrase carbonique