Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Enzymologie élémentaire

Plan du cours

Objectifs

I - Les enzymes

1 - Définitions

2 - La réaction enzymatique

II - Cinétique

3 - Effet de la concentration d’enzyme

4 - Effet de la concentration de substrat

5 - Effet de la concentration des effecteurs

6 - Effets allostériques

7 - Cinétique à deux substrats

III - Effet des constantes physiques

8 - Effet du pH

9 - Effet de la température


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Les enzymes
Chapitre 1 - Définitions

 

1.2 - Exemple d’enzyme : l’anhydrase carbonique

 

Image EE_02_PICT.jpg
EE 2

  • L’anhydrase carbonique est une enzyme présente dans toutes nos cellules. C’est une protéine d’une masse de 29000 daltons, constituée d’une chaîne de 264 acides aminés. La présence d’un atome de Zinc est nécessaire à son activité.
  • Elle catalyse la réaction d’addition d’une molécule d’eau sur une molécule de gaz carbonique pour donner l’acide carbonique qui se dissocie au pH physiologique en un ion bicarbonate et un proton. Cette réaction est réversible et aboutit à un état d’équilibre que la catalyse enzymatique ne change pas.
  • La nomenclature des réactions enzymatiques est exprimée par un ensemble de quatre nombres séparés par des points. Le premier de ces nombres désigne le type de la réaction catalysée, parmi les six grandes classes de réactions enzymatiques. Le deuxième et le troisième expriment la nature des corps chimiques sur lesquels cette réaction se produit. Le quatrième nombre est un numéro d’ordre. Ainsi, l’anhydrase carbonique catalyse la réaction 4.2.1.1, ce qui signifie qu’elle agit sur une réaction d’addition au niveau d’une liaison double (premier nombre 4), que la réaction crée une liaison entre des atomes de carbone et d’oxygène (deuxième nombre 2), que le corps ajouté est une molécule d’eau (troisième nombre 1) et qu’elle est la première de cette espèce (quatrième nombre 1). Une réaction réversible est classée sous un seul numéro quel que soit son sens.
  • Sur cette image et de droite à gauche le bicarbonate, réassocié à un proton, va perdre avec l’aide catalytique de l’enzyme, une molécule d’eau pour donner l’anhydride ou gaz carbonique. Dans ce sens, on appelle substrat le bicarbonate et produit le gaz carbonique.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
1.1 - Enzyme
1.2 - Exemple d’enzyme : l’anhydrase carbonique
1.3 - Substrat
1.4 - Produit