médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Digestion - Détoxification

Plan du cours

Objectifs

I - Aliments indispensables

1 - Définitions

2 - Acides aminés indispensables

3 - Acides gras indispensables

4 - Vitamines et coenzymes

II - Digestion

5 - Définitions

6 - La salive

7 - Le suc gastrique

8 - La bile

9 - Le suc pancréatique

10 - Enzymes intestinales

11 - Hormones digestives

III - Détoxification

12 - Définitions

13 - Réactions de phase I

14 - Réactions de phase II

15 - Métabolisme de l’alcool


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Digestion
Chapitre 8 - La bile

 

8.19 - Cycle entérohépatique des sels biliaires

 

Image DG_49_PICT.jpg
DG 49

  • Les acides biliaires primaires (cholique et chénodésoxycholique) issus de la voie de formation des acides biliaires, sont conjugués dans le foie avec le glycocolle ou la taurine pour faire les sels biliaires primaires : glycocholate, glycochénate, taurocholate et taurochénate.
  • Ces sels sont excrétés dans la bile vers l’intestin. Ils sont des cofacteurs indispensables à l’action de la lipase pancréatique au cours de la digestion des lipides, dans le duodénum et le jéjunum. Dans l’iléon, sous l’action des bactéries intestinales les sels biliaires sont déconjugués. L’acide cholique est partiellement transformé en acide désoxycholique (3α, 12α dihydroxy) et l’acide chénique en acide lithocholique (3α hydroxy). Le désoxycholique et le lithocholique sont les acides biliaires secondaires.
  • Les acides biliaires primaires et secondaires sont réabsorbés dans l’iléon et transportés par la veine porte vers le foie. Une petite partie de ces acides biliaires traversent le foie et sont excrétés dans les urines. Tous les acides biliaires recaptés par le foie sont reconjugués comme les acides biliaires primaires, sauf le lithocholique qui est sulfoconjugué ou réoxydé en ursodésoxycholate, acide biliaire tertiaire. Les sels biliaires primaires et secondaires qui en sont issus sont excrétés à nouveau dans la bile : cette voie métabolique est le cycle entéro-hépatique des sels biliaires.
  • Dans l’intestin enfin, les acides biliaires primaires et secondaires déconjugués sont également excrétés dans les fèces. Le sulfolithocholate n’est ni déconjugué, ni réabsorbé, donc obligatoirement excrété.
  • Les acides biliaires sont les produits du catabolisme du cholestérol. Le cholestérol lui-même et les acides biliaires sont excrétés dans la bile vers l’intestin ; tous sont fortement réabsorbés mais une petite partie est éliminée dans les fèces, en quantité aussi importante que l’apport de cholestérol alimentaire et endogène (synthèse).

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
8.1 - Bile hépatique : composition
8.2 - Acide cholique
8.3 - Acide glycocholique
8.4 - Acide taurocholique
8.5 - Choloyl-CoA Gly transférase
8.6 - Acide chénodésoxycholique
8.7 - Acide glycochénodésoxycholique
8.8 - Acide taurochénodésoxycholique
8.9 - Acide désoxycholique
8.10 - Acide glycodésoxycholique
8.11 - Acide taurodésoxycholique
8.12 - Acide lithocholique
8.13 - Acide ursodésoxycholique
8.14 - Acide sulfolithocholique
8.15 - Sulfotransférase (sels biliaires)
8.16 - Triangle de SMALL et DERVICHIAN
8.17 - Structure spatiale d’un acide biliaire
8.18 - Micelles
8.19 - Cycle entérohépatique des sels biliaires