Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Digestion - Détoxification

Plan du cours

Objectifs

I - Aliments indispensables

1 - Définitions

2 - Acides aminés indispensables

3 - Acides gras indispensables

4 - Vitamines et coenzymes

II - Digestion

5 - Définitions

6 - La salive

7 - Le suc gastrique

8 - La bile

9 - Le suc pancréatique

10 - Enzymes intestinales

11 - Hormones digestives

III - Détoxification

12 - Définitions

13 - Réactions de phase I

14 - Réactions de phase II

15 - Métabolisme de l’alcool


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie III - Détoxification
Chapitre 15 - Métabolisme de l’alcool

 

15.3 - Aldéhyde déshydrogénase

 

Image DG_97_PICT.jpg
DG 97

  • Les aldéhyde déshydrogénases sont des flavoprotéines hépatiques qui captent les aldéhydes et les oxydent en acides. Il existe plusieurs isoenzymes catalysant ces réactions, dans le cytoplasme ou les mitochondries de nombreuses cellules : foie, rein, cerveau, globules rouges...
  • Au cours de l’oxydation de l’acétaldéhyde, un coenzyme NAD+ est encore réduit, et l’acide acétique produit est lié au coenzyme A par une liaison riche en énergie. l’acétyl-CoA issu de ce métabolisme pénètre dans la mitochondrie devient un substrat du cycle de Krebs.
  • Couplées à le chaîne respiratoire mitochondriale, la réoxydation des deux NADH produits par l’oxydation de l’alcool en acétate et la réoxydation des coenzymes issus du cycle de Krebs, produisent ensemble 18 liaisons riches en énertgie sous forme d’ATP.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
15.1 - Métabolisme de l’alcool (schéma général)
15.2 - Alcool déshydrogénase
15.3 - Aldéhyde déshydrogénase
15.4 - Stéatose et cirrhose hépatiques