Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Digestion - Détoxification

Plan du cours

Objectifs

I - Aliments indispensables

1 - Définitions

2 - Acides aminés indispensables

3 - Acides gras indispensables

4 - Vitamines et coenzymes

II - Digestion

5 - Définitions

6 - La salive

7 - Le suc gastrique

8 - La bile

9 - Le suc pancréatique

10 - Enzymes intestinales

11 - Hormones digestives

III - Détoxification

12 - Définitions

13 - Réactions de phase I

14 - Réactions de phase II

15 - Métabolisme de l’alcool


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie III - Détoxification
Chapitre 13 - Réactions de phase I

 

13.4 - ω-oxydation

 

Image DG_83_2_PICT.jpg
DG 83/2

  • Le cytochrome p450 4A1 permet l’oxygénation spécifique du carbone terminal des chaînes aliphatiques (ω-hydroxylation), en transférant un des atomes d’oxygène sur le méthyl terminal conduisant à une fonction alcool.
  • Cette réaction permet le métabolisme des carbures aliphatiques naturels qui sont transformés en alcools gras puis oxydés et conjugués en acyl-CoA, avant d’être soumis à la β-oxydation.
  • Beaucoup de détergents ménagers sont à base de laurylsulfate (= dodécylsulfate), alcool gras à 12 carbones sulfaté. La fonction sulfate ne permettant pas la β-oxydation de ces composés, le foie fait une oxydation à l’autre extrémité de la chaîne afin de pouvoir oxyder la chaîne grasse. Le dernier composé sulfoglycolate est éliminé dans les urines.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
13.1 - Détoxification : Phase I
13.2 - Hydroxylation
13.3 - Epoxydation
13.4 - ω-oxydation
13.5 - Desmolyse
13.6 - Désamination
13.7 - Désalkylation
13.8 - Réduction
13.9 - Déshalogénation
13.10 - Hydrolyse