Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Digestion - Détoxification

Plan du cours

Objectifs

I - Aliments indispensables

1 - Définitions

2 - Acides aminés indispensables

3 - Acides gras indispensables

4 - Vitamines et coenzymes

II - Digestion

5 - Définitions

6 - La salive

7 - Le suc gastrique

8 - La bile

9 - Le suc pancréatique

10 - Enzymes intestinales

11 - Hormones digestives

III - Détoxification

12 - Définitions

13 - Réactions de phase I

14 - Réactions de phase II

15 - Métabolisme de l’alcool


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie III - Détoxification
Chapitre 12 - Définitions

 

12.3 - Inducteur

 

Image DG_81_PICT.jpg
DG 81

  • L’accélération d’une réaction métabolique peut être le résultat d’une activation de l’enzyme (effet de substrat, allostérie, phosphorylation, etc...) ou bien d’une induction de l’enzyme (augmentation de sa synthèse).
  • Inversement le ralentissement de cette réaction peut être le résultat d’une inhibition de la réaction ou d’une répression de l’enzyme (ralentissement de sa synthèse).
  • Les effets opposés d’induction ou de répression ont lieu essentiellement par l’effet de facteurs trans-régulateurs sur la transcription du gène de l’enzyme considéré : par exemple, l’accélération de la gluconéogénèse par le cortisol est due à l’augmentation de la transcription des gènes des enzymes propres de cette voie métabolique.
  • De nombreux xénobiotiques exercent un effet inducteur sur les enzymes de détoxification hépatique en augmentant globalement la synthèse des membranes du reticulum endoplasmique et des enzymes qu’elles contiennent (phénobarbital, rifampicine,...).

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
12.1 - Détoxification
12.2 - Métabolisme de l’Aspirine®
12.3 - Inducteur