médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Digestion - Détoxification

Plan du cours

Objectifs

I - Aliments indispensables

1 - Définitions

2 - Acides aminés indispensables

3 - Acides gras indispensables

4 - Vitamines et coenzymes

II - Digestion

5 - Définitions

6 - La salive

7 - Le suc gastrique

8 - La bile

9 - Le suc pancréatique

10 - Enzymes intestinales

11 - Hormones digestives

III - Détoxification

12 - Définitions

13 - Réactions de phase I

14 - Réactions de phase II

15 - Métabolisme de l’alcool


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Digestion
Chapitre 10 - Enzymes intestinales

 

10.7 - Phosphatase alcaline

 

Image DG_64_PICT.jpg
DG 64

  • Les phosphatases sont des enzymes à très large spécificité, hydrolysant le radical phosphoryle porté par une liaison ester ou anhydride... Certaines phosphatases ont une spécificité de substrat plus étroite : 5’ nucléotidase. La réaction catalysée par les phosphatases est irréversible, mais certaines sont capables d’échanger le radical phosphate à partir de molécules plus riches en énergie comme le pyrophosphate.
  • Il existe plusieurs isoenzymes de phosphatases, certaines ayant un pH optimum d’activité basique : phosphatases alcalines, et d’autres un pH optimum acide : phosphatases acides.
  • Les isoenzymes des phosphatases alcalines sont exprimées dans des tissus différents : foie, os, placenta et intestin. cette dernière hydrolyse les esters phosphoriques en fin de digestion. Par exemple, les nucléotides produits par les nucléases pancréatiques sont transformés en nucléosides par la phosphatase alcaline avant leur absorption.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
10.1 - Maltase
10.2 - Lactase
10.3 - Saccharase
10.4 - Leucine aminopeptidase
10.5 - Prolinase
10.6 - Prolidase
10.7 - Phosphatase alcaline
10.8 - Récepteurs d’absorption
10.9 - Selles